• Nous sommes officiellement des Bourbonnais

    Les Habitants de l'Allier sont officiellement des Bourbonnais ( et les natifs aussi, évidemment )

    Les habitants  de l'Allier n'avaient pas de nom officiel.On aurait pu dire les Alliérins , les Elaverins ,  les Allier-nés.( là, c'est la Ch'tite gâte qui le dit ...)etc.

     Depuis ma naissance, j'entendais mes parents dire que nous étions des Bourbonnais.  Mon père s'était mis un peu en colère lorsque l'Allier avait  été rattachée officiellement  à la région territoriale Auvergne et il me semble encore l'entendre dire : "Y sus Bourbonnais et y veux pas êtes auvergnat." Qu'aurait-il dit lors de l'arrivée de la grande région "RHONE  ALPES AUVERGNE " s'il avait pu tout comprendre ? 

    Le Conseil Départemental , après avis  des habitants , a donné un nom officiel aux habitants de l'Allier.Voici un extrait de la décision.

    " La session du Conseil départemental de L'Allier a eu lieu le jeudi 18 octobre.Une session marquée par le vote du gentilé des habitants de l'Allier. Maintenant ,portez fièrement le nom  de Bourbonnais ,Bourbonnaises!"

    Vous saurez tout sur le département de l'Allier en cliquant ici

    Je rappelle que l'Allier a  beaucoup de bourgs , mais 3 villes importantes : Montluçon ( plus industrielle) Moulins ( la préfecture ) et Vichy ( ville avec de nombreux étudiants )

    Pour marquer cet événement du 18 octobre 2018 :Merci à Florent Dolidon ( pour la musique et les paroles )et au duo "Entre deux taxis " pour l'interprétation.Je crois que ce groupe est originaire de Charroux , un des plus beaux villages de France. Merci à eux de nous apporter un début de réponse en chanson à la question:" Mais au fait c'est quoi le Bourbonnais ? "

     

     

     Paroles & Musique : Florent Dolidon

    Interprète : Duo "Entre deux taxis"

     

     

     

     

     

     

    « Terminale en lycée de jeunes filles

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Octobre à 14:38

    J'en conclus donc que ta région, c'est la Bourbonne

    à ne pas confondre bien sûr avec la Bourgogne !

    Salut à toi, Bourbonnaise !

      • Mercredi 24 Octobre à 15:29

        Khaz! Trop fort.Tu changes le nom de la province .La Bourbonnaise te salue bien  Pinson du Gâtinais ..Merci de ton passage .

    2
    daniel63
    Jeudi 25 Octobre à 09:33

    Finalement , cette grande région permet aux anciennes provinces de s'affirmer et promouvoir leur passé , fort riche dans le cas particulier ; en effet , combien de français imaginent que le Bourbonnais est à l'origine de la France ??? Tout le monde connait Saint-Denis , mais Souvigny ??? 

    Et qui imagine que la première élection d'une assemblée socialiste a eu lieu en Bourbonnais ???? Et que c'est dans ce coin que le monde agricole a évolué alors que les différentes révolutions n'avaient rien fait changer dans les rapports sociaux .

    Belle opportunité de pub pour les différents responsables locaux , et pour les bourbonnais de s'affirmer en tant que tels !

      • Jeudi 25 Octobre à 09:56

        Daniel 63: Merci ex Montagnard Bourbonnais . Je mets un petit lien sur le nom de la province Bourbonnais .Enfin ,historiquement , on est lié à la Bourgogne . Faut pas mettre en rage les Bourguignons qui passent par là smileTu as raison de rappeler cette Histoire qui est occultée au profit d'une Histoire plus récente qui mériterait qu'on en parle moins .

        Et moi , je suis ravie du choix de ce nom. "Y voule pas êtes anhe  Alliérine "smile

         

    3
    Jeudi 25 Octobre à 12:14
    Francis

    J'aimais beaucoup ta proposition coquine "Allier-nés", qui n'avait cependant aucune chance d'être retenue, pas fous les Bourbonnais ;-) ! Le Conseil départemental de l'Allier a bien fait de trancher cette épineuse question... tant qu'il existe encore des Conseils départementaux...
    Beau diaporama qui accompagne cette chanson micro-régionaliste un brin Charroux-chauvine - on aimerait juste pouvoir lire le texte en sous-titre...

    Bises et bonne fin de semaine 

      • Vendredi 26 Octobre à 09:58

        Francis : Merci .Je n'ai pas envoyé cette propositionhappy.Je ne suis pas "bredine" comme on dit en Bourbonnais .Allier-née, c'était mon premier pseudo de blogueuse,  ( sans blog perso ) et, en 2009,  Khaz l'avait transformé en ALN que j'ai conservé.

        Tout le monde ou presque se disait bourbonnais , sauf les derniers arrivants .Le duo "Entre deux taxis " a fait une chanson sympa .Ils ne chantent pas en patois pourtant , mais l'accent vous gêne .Ben alors !happy

        Je prendrai 2 minutes pour vous la transcrire .Cette chanson va devenir l'hymne des Bourbonnais de 2018.Bonne Fin de semaine Francis .Bises à toi et à MC .

         

         

    4
    Jeudi 25 Octobre à 20:09

    C'est quand même autrement plus classe de pouvoir se présenter comme Bourbonnais(e) plutôt que comme Élaverins ou Allier-nés qui aurait probablement eu le mérite d'amuser la galerie mais d'être moins "vendeur".

    J'ai aussi bien aimé cette petite vidéo/diapo du groupe Entre deux taxis mais, tout comme Francis, je n'ai pas compris toutes les paroles. Mais il faut dire que je maitrise un peu mieux le breton que le bourbonnais ou l'arverno bourbonnais ! smile 

      • Vendredi 26 Octobre à 10:05

        Lannic : Merci .J'ai expliqué Allier-née à Maître Francis et c'était une boutade de ma part

        Ce n'est pas du bourbonnais pur car en patois " t'aure ren comprenu do tout , mon pore gars ! " .Les arvernes parlent en occitan et là , c'est aussi costaud que le breton .C'est l'accent qui a dû vous gêner car ce groupe chante en français . " Y vous faré  queuques lignes d'écrit ! " pour que vous compreniez .Bonne fin de semaine et Bravo pour tes 20 fleurs en une !

    5
    Samedi 27 Octobre à 12:24
    renejeanine

    bonjour chere Ch'tite gate , une nouvelle qui me fait bien plaisir, je me suis toujours considéré comme "Bourbonnais", le  fait que le departement soit rattaché à l'Auvergne, ne m'a jamais convenu, excellente nouvelle maintenant c'est officiel ! elle est tres bien cette chanson , qu'il n'y ait pas de patois ne me gene pas, il y a longtemps que j'ai tout oublié, ma mère évitait que nous parlions ainsi, peut etre avait elle tort, mais je ne lui en voudrais jamais, elle pensait bien faire , j'espère que tu vas bien, je souhaitais aller à Ygrande pour la Toussaint, mais je viens de choper une bronchite ,  j'irais plus tard, porte toi bien, amitiés et bises René le gars d'Ygrande , merci pour tes visites sur mon blog ...

      • Dimanche 28 Octobre à 09:22

        Renéjeannine: Bonjour et merci .J'étais sûre que comme moi , tu serais ravi .Donc, tu es Bourbonnais expatrié .Soigne bien ta bronchite.Ygrande et Emile Guillaumin t'attendront .La Ch'tite Gâte te fat anhe biche envé son chapiau à deux bonjous sus le caffiothappy

    6
    Samedi 27 Octobre à 17:30

    Merci pour toute cette information et surtout la vidéo bien sympathique...j'avais presque envie de chanter avec!

    Bon w-end!

    Bises de Mireille du sablon

      • Dimanche 28 Octobre à 09:24

        Mireilledusablon! Merci à toi d'être venue écrire chez les Bourbonnais .Bon week end et bises

    7
    Samedi 27 Octobre à 17:47

    bonjour Nicole,

    pour quelle raison cette décision si tardive?

    félicitations pour ce nouveau nom de baptême yes

     

     

      • Dimanche 28 Octobre à 09:14

        LMPT73: Bonjour et Merci.Tout comme l'Ain jusqu'en juin , je crois, les habitants de l'Allier n'avaient pas de nom officiel .En latin , la rivière Allier s'appelait Elaver .Donc nous aurions pu être Elaverins .La majorité des habitants de l'Allier se disaient Bourbonnais depuis toujours .Mais notre département , terre des Bourbons,a un déficit de notoriété .Le nouveau Président de l'Allier , Mr Claude Riboulet veut remédier à cela et a lancé l'opération "Allier 2021- Imaginons demain ".Voir ici. Et c'est dans ce cadre qu'une vaste consultation des habitants a fait ressortir que le nom Bourbonnais étaient celui que voulaient , majoritairement ,les habitants de l'Allier .D'où le 18 octobre et le nom officiel .

    8
    daniel63
    Samedi 27 Octobre à 18:07

    @LMPT73 : ce nom signifiait sans doute un retour à la France de l'ancien régime , et comme ce département a toujours été ancré à gauche +++ , cela devait être mal vu .....

      • Dimanche 28 Octobre à 09:40

        Daniel 63; Merci du passage .Toi, le montagnard bourbonnais , tu fais des suppositions ( peut-être vraies ) pour l  'ex " Rouge Allier" .Mon instit' de primaire , véritable "hussard noir  de la République" ( mais copain quand même avec le curé du village ) nous a toujours dit que nous étions des Bourbonnais et nous a parlé de Souvigny et des Bourbons .Mais c'était dans les années 50smile.

        Toi qui t'intéresses à l'Allier , je te recommande un beau et récent magazine bourbonnais avec de belles photos " Terre des Bourbons ". C'est un trimestriel extra et local happy

         

    9
    Dimanche 28 Octobre à 09:28
    Francis

    Terre des Bourbons, tu fais bien de le préciser, de le rappeler... "Bourbonnais", c'est acquis, mais je trouve ça un peu pompeusement royal. Personnellement, j'aurais été favorable à une identité plus géographique et consensuelle avec l'Allier (Elaver). 
    Au fait, en Saône et Loire, coulent deux rivières dont les noms auraient pu dériver en "Bourbonnais", la Bourbonne et la Bourbince... mais elles sont minuscules.
    Je trouve étonnant cette volonté de s'identifier, de s'unir (de se communautariser ?) par un nom aujourd'hui, à notre époque...
    Bises et bon dimanche Nicole

      • Dimanche 28 Octobre à 10:00

        Francis: Bonjour et Merci .Lis , si tu veux , mes réponses à LMPT 73 et Daniel 63 et les liens.

        Si on nous avait mis officiellement le nom Elavérin , je ne l'aurais pas employé car nous sommes habitués à Bourbonnais depuis toujours  ( pour les natifs de l'Allier ) .C'est après consultation des habitants de l'Allier que ce nom est ressorti majoritairement.Nous n'avions jamais eu de gentillé officiel .Elavérin était usité tout comme habitants de l'Allier mais pas officiel.

        "Terre des Bourbons" c'est un clin d'oeil à un nouveau magazine qui a remplacé  Les Cahiers Bourbonnais et le Bourbonnais rural et fort intéressant par les villages qu'il montre .

        Notre nouvelle région est si grande (Auvergne Rhône Alpes- Aurha ) que notre département se sent oublié .Qu'a t'il de commun avec le Rhône, la Savoie ,  la Haute Savoie et l 'Isére ? En Auvergne , Clermont Ferrand n'était pas loin .Mais Lyon , pas la porte à côté . J'ai reçu des papiers venant de Grenoble , il y a peu.

        Ce nom a un but avant tout  touristique .Bonne journée à toi le Saône-et- Loirien .Bises à toi et à ta Bourguignonne smile

    10
    daniel63
    Dimanche 28 Octobre à 11:32

    ALN03: Je crois qu'il va te falloir passer au débredinoir : le lien de "Terre des Bourbons" est le même que celui des dragons noirs ....

    Pour Francis : pas bien d'accord avec toi ... Je ressens de plus en plus le besoin qu'ont les gens à s'identifier au milieu de ce fatras : Europe, régions , pays ....Si je dis que j'ai été élevé dans l'Allier , peu de gens localisent , alors que si je dis "près de Vichy" , dans le Bourbonnais , ça fait tilt ! On peut aussi parler des embouteillages de Lapalisse !yes

    Et pourtant j'ai hérité de chromosomes du côté de Paray le Monial , Gueugnon , Charoles , Palinges !

    Bon dimanche .

      • Dimanche 28 Octobre à 11:43

        Daniel 63 : Désolé pour le lien .Le voici , le vrai de Terre des Bourbons " J'ai passé la tête par la fenêtre et voilà le débredinoire a fait son effet happy

    11
    Cornus
    Vendredi 2 Novembre à 07:05

    Je suis partagé entre l'idée du combat d'arrière-garde destiné à faire mousser la communication politique car j'imagine bien qu'une grosse part de la population de l'Allier se nommaient Bourbonnais depuis la création des départements ou encore n'en avaient rien à faire et l'idée de pouvoir s'identifier à une échelle départementale. Car dans bien des départements, le gentilé n'est pas terrible. Deux exemples uniquement :

    - la Loire : Ligérien désigne à la fois les gens du département (artificiel) et les riverains de l'ensemble du fleuve, y compris ceux qui habitent dans l'Allier !

    - la Saône-et-Loire : Saône-et-Loirien est assez nul. Pourquoi ne pas avoir utilisé la racine latine comme pour la Loire avec Séquano-Ligérien bien qu'il faille se méfier de la confusion entre Seine et Saône.

    Par ailleurs, le Bourbonnais correspond-il totalement ou uniquement au département de l'Allier d'un point de vue historique et surtout géographique ? Je n'ai pas étudié la question, mais j'en doute, car cela ne colle pas parfaitement bien car les départements voisins peuvent se réclamer en partie de l'ancienne province. Et même en Saône-et-Loire, il y a une région naturelle du Bourbonnais avec Bourbon-Lancy. Faire coïncider les anciennes provinces avec les départements n'est cependant pas possible, car cela a trop fluctué au cours du temps. C'est le cas aussi de la Touraine/Indre-et-Loire que je connais bien qui ne devrait pas être autant à l'ouest qu'elle l'est aujourd'hui.

    En conclusion (enfin la mienne) : ces histoires de gentilés et de départements restent très artificiels car les limites départementales sont en partie artificielle (les seigneuries et les provinces royales l'étaient également et pas fixées pour de bon). Que l'on veuille utiliser un gentilé parce qu'aucun n'existe a du sens, mais il n'a pas forcément à coller à des limites départementales et ne devrait donc pas être récupéré par des politiques des conseils départementaux. Les habitants du département du Finistère se disent Bretons bien avant d'être des Finistériens. Un habitant de Château-Chinon ne se dit-il pas avant tout Morvandiau avant d'être Nivernais ou Bourguignon ?

      • Vendredi 2 Novembre à 09:30

        Cornus: Merci. Peut-être bien que ta dernière partie de com a du vrai . But touristique également .Je suis Bourbonnaise smiledepuis ma naissance et ne pensais pas qu'un jour un vote aurait lieu .Mais le résultat de ce vote est arrivé quelques jours avant qu'une ville de l'Allier soit prise pour cible sur les réseaux sociaux et ceci n'était pas prévu puisque c'est suite à un décés d'une personne habitant là depuis 1950.Voir ici. Si on fait parler de nous par le mot Bourbonnais,tant mieux !

        L'Allier, beaucoup de gens ne la situe pas vraiment .Comme l'écrit un ami blogueur , si on dit habiter près de Vichy , ça parle .Et le Bourbonnais est assez inconnu . Si on nous avait  appelé Elaverins ( Elaver , nom latin de l'Allier), je t'assure que je ne l'aurais pas employer ce mot car trop habituée au nom Bourbonnais .

        Bonne journée Saône et Loirien d'origine happy ainsi qu'à ta Dame Bretonne .

        Maintenant,dans le lien,  l'origine du département de l'Allier avec la place de l'ancien duché du Bourbonnais 

        Je copie ce passage cependant :

        En 1790, le duché de Bourbonnais est remplacé par le département de l'Allier. Il intègre 54 communes auvergnates dont CussetÉbreuil et Saint-Pourçain-sur-Sioule, mais perd certains territoires au bénéfice du département du Cher (Saint-Amand-Montrond et ses environs), du Puy-de-Dôme[réf. nécessaire], de la Nièvreet de la Saône-et-Loire.

         

         

         

         

         

         

      • Cornus
        Samedi 3 Novembre à 19:30

        Je ne suis "Saône-et-Loirien" que par moitié, je suis Couramiaud pour l'autre moitié (lieu de naissance) et Ripagérien par mon lieu d'habitation d'enfance (entre monts du Lyonnais et monts du Pilat).

        Si les gens ne savent pas où se trouve le département de l'Allier, c'est qu'ils ont de graves lacunes ! :-)

    12
    daniel63
    Vendredi 2 Novembre à 09:28

    Entièrement d'accord sur le raisonnement , mais il me semble que tu raisonnes sur une base biaisée ....Les départements ont été créés artificiellement et ne représentent pas grand chose dans l'esprit des gens ...Cette création administrative a forcément des marches , comme les provinces en avaient . Les départements , qui sentent leur existence menacée , ont voulu acquérir une légitimité en baptisant leurs habitants ( j'allais dire leurs sujets ) au bout de deux cents ans d'existence ; la procédure de l'Allier me semble assez futée en reprenant un nom consacré par les siècles , alors qu'effectivement certains noms adoptés sont incompréhensibles , voire ridicules ! Puydômois m'en semble un bon exemple ...Quel rapport entre un habitant de la Limagne et un hermentois ? Par contre , les habitants des Combrailles tiennent à leur identité et se fichent du nom de leur département ....De même pour les frontières nationales qui n'empêcheront jamais un belge de partager ses moules avec un nordiste ou un savoyard sa coppa avec un piémontais ...

    Nos roitelets républicains oublient que l'Europe n'est qu'une réunion de peuples ayant une identité propre ; les visionnaires qui ont conçu l'Europe ont tenu pour acquis cet ensemble et font voter pour des courants de pensée et non des partis nationaux ...

    Donc nous pouvons être d'accord sur le résultat ....

      • daniel63
        Vendredi 2 Novembre à 09:37

        Mon message répondait à celui de Cornus ...

      • Cornus
        Samedi 3 Novembre à 19:39

        Je ne pense pas raisonner sur une base biaisée, car j'ai dit (certes rapidement) que les départements étaient artificiels et de création récente, bien que certains soient beaucoup mieux calés sur des limites géographiques et  historiques, malgré les défauts (exemple de l'Indre-et-Loire déjà cité, du Cantal qui correspond peu ou prou à l'ancien volcan...). Les départements ont bien des défauts, mais que dire de certaines anciennes régions et plus encore des nouvelles ?

        Je trouve important que l'on maintienne les caractéristiques culturelles des petites régions naturelles, mais sans d'enfermer. Personnellement, je me sens à l'aise partout en France continentale et je ne voudrais pas non plus que les querelles de clochers ressurgissent outre mesure.

    13
    daniel63
    Samedi 3 Novembre à 21:23

    Donc d'accord sur les départements et leur découpage purement artificiel , voire conçus par et pour l'administration .

    Les anciennes régions n'étaient pas autre chose que le fruit de l'Histoire et des migrations plus ou moins volontaires des peuples . D'où les cultures propres à chacune que je suis le premier à encourager au milieu du méli mélo imposé par la III République ...

    Les querelles de clocher m'amusent , car cela montre qu'il y a encore des identités ; et je me sens à l'aise dans une grande partie de l'Europe , car les divisions encore existantes ne sont que le fruit de traités ou mariages conçus sans tenir compte des peuples ...et que j'ai des chromosomes d'un peu partout , sans parler des pièces jointes !

    Bonne soirée .

      • Mardi 6 Novembre à 10:20

        Daniel : les querelles de clochers c'est marrant .Ta montagne bourbonnaise est jolie mais j'aime bien mes Bouchures :-). Mais souviens -toi  de notre enfance où lors de divers mariages , on n'aimait pas trop les mariages  " Montagne-plaine " ou "Fils de propriétaire terrien " épousant une "fille de métayers" happy

    14
    Mardi 6 Novembre à 10:12

    @Cornus :

    Couramiaud : Habitants de Saint Chamond 

    Ripagériens : Habitants de Rive de Giers 

    Merci Cornus pour ces mots que j'ai cherchés .

    L'Allier en AURHA  paraît bizarre à beaucoup .On nous met plus avec le Cher ou la Saône et Loire qu'en Auvergne Rhône Alpes .

    De toutes manières , nous sommes dominés géographiquement par Les Hauts de France happyhappy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :