• LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES

     comme  E VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES 

      La guerre du Piquenchâgne n'aura pas lieu 

    Photo Zette
    LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES Pour moi , le vrai Piquenchâgne est celui que faisaient mes grand-mères , ma mère et les mères de mes amies . Voilà déjà longtemps que je cherchais une recette de Piquenchâgne ressemblant à celui que j'avais connu . Mais mission  impossible : les piquenchâgnes du net ressemblaient tous plus ou moins , à la description de Wikipédia .

    Et voilà que Zette est arrivée sur mon blog,avec un  Z comme Zorro .

    Une petite précision qui a son importance : Zette  est née  et  vit toujours dans ma zone de bouchures (Pour  délimiter cette  zone ,  prendre Montmarault comme centre et  tracer un cercle de  15 km  de rayon autour) . Ici , dans cette zone,le piquenchâgne est toujours à base de pommes et surtout on vous dira " Oué ma de la pompe aux poummes "

    (Ce n'est que de la pompe aux pommes ) Dans ce coin-là et peut-être ailleurs , depuis 1900 et sûrement avant , le piquenchâgne n'a pas changé de "tête" . On ne va pas déclarer la guerre au Piquenchâgne de Bellenaves ou à celui de Gannat . Mais , nous, on veut garder notre Piquenchâgne . Un petit rappel : Zette a 2 toques des Bouchures . C'est bien une référence cette distinction !

    Zette a fait appel à Lulu , le "Roi de la Pompe aux Poummes " , pour réaliser ce chef d'oeuvre .

    Mais elle a pris les photos, surveillé la cuisson , m'a donné la recette ....Allez au boulot , si vous voulez réaliser le "Piquenchâgne de Traces et Bouchures ".

    MERCI A ZETTE ET A LULU ! 

                         
        c                  
         

                   
                         
       

    Cuisinier : Lulu , le Roi de la POMPE AUX POUMMES 

    photos : Zette 

    LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES     

             
      - RECETTE DU PIQUENCHAGNE DE LULU ET ZETTE :

     Ingrédients: 2 oeufs, un demi verre de lait, un demi verre de sucre, 80g de beurre, environ 400g de farine

    un tiers de carré de levure de boulanger, 1 grosse pomme ou 2 petites coupées en carré ( photo 1)

     

    Couvrir la pâte pour la faire lever pendant 2 heures ( photo 2 et 3 )

    Disposer en couronne sur une "tôle " et laisser reposer encore 2h environ .

    Enfourner et  faire cuire 30 à 40 minutes à 200 degrés . Mais le piquenchâgne de la photo est cuit dans le four d'une cuisinière à bois , donc vraiment à l'ancienne .

    -Un petit mot de Zette pour vous :

    "C'est toujours un régal même s 'il  n'a pas le coup d'oeil du piquenchâgne des grands chefs.

     Bon courage . A l'ouvrage!!!!! " signature: Une aliénée de la région de Montmarault.

     -Une amie lyonnaise  un peu déçue par un piquenchâgne 

    Je vous mets un extrait de  son mail et la photo qu'elle a prise :"Au restaurant , le dessert était une pâte feuilletée fourrée de tranches de poires . Au goût la pâte feuilletée remportait sur le parfum du fruit; je te mets en pièce jointe la photo que j’ai prise.

    J’aurai préféré, comme sur Internet, une présentation avec petites poires plantées, mais je sais très bien m’adapter à tout; nous avions été un peu déçus car le restaurant est très bien au point de vue cuisine et ambiance de la salle.

     Je te mets un lien avec photo piquenchâgne.

    Signé : Campanule ( Renée 69 )

    http://www.keldelice.com/guide/specialites/le-piquenchagne

     L’essentiel est ta présentation et explication sur le piquenchâgne des anciens du Bourbonnais."

     

    LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES photo Renée 69 

    -Mon avis 

     Ce restaurant a une excellente réputation et doit faire diverses sortes de Piquenchâgne . Je pense que les cuisiniers ont du adapter les anciennes recettes de diverses façons .

    Je ne connaissais qu'une seule sorte de  Piquenchâgne dans mon coin "au milieu des bouchures"  et uniquement avec des pommes . Le fait qu'il y avait peu d'arbres fruitiers et pas de poiriers peut,peut-être ,expliquer que  le piquenchâgne de mon coin de bocage se fasse encore ainsi . 

     

    -Origine du Piquenchâgne ou Picanchâgne dans la recette du Piquenchâgne Gannatois ( N'oubliez pas que chêne se dit "Châgne en Bourbonnais "

     

     "Autrefois, on écrivait Picanchâgne.
    Le Piquenchâgne, spécialité de pâtisserie populaire du Bourbonnais, est pour ainsi dire inconnu en dehors de sa province d’origine où il est déjà assez méconnu , hélas…
    A l’origine, donc, le Piquenchâgne, était un genre de galette briochée à laquelle  on incorporait pommes ou coings. On l’appelait « pompe » comme toutes ces sortes de gâteaux préparés dans le Bourbonnais.
    Mais un jour on remplaça les pommes ou coings par des poires cuites, entières, debout.
    Autrefois à la campagne, lors des battages, après le travail, les jeunes garçons s’amusaient à faire des acrobaties, des "dérisions" comme on dit dans la région, ils se soulèvent sur les mains et se tiennent droits, en équilibre, "piqués comme chêne". En patois, on appelle cet exercice "faire le Piquenchâgne". 
    Dès lors, il aura été facile à un vieux paysan de faire un rapprochement entre les poires, debout sur une pompe et les gamins en train de faire le "Piquenchâgne". Tiens v’là qu’les poires font aussi le Piquenchâgne.
    Petit à petit le Piquenchâgne fait avec les poires (se servir de préférence de l’espèce connue sous le nom de sucre-vert de Montluçon) suppléa la galette briochée aux pommes et aux coings"

     

     

    LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES

     

     

    - Dans notre coin de Bourbonnais , nous avons gardé le piquenchâgne ancienne formule . C 'est original et on peut ainsi goûter les recettes anciennes .

    Dans ce cercle de 15 km autour de Montmarault , les Bourbonnais sont prêts à faire goûter le "piquenchâgne des bouchures" ou autres piquenchâgnes  aux touristes de passage  mais aussi aux médecins , aux infirmiers ... qui voudraient s'installer dans ce coin et ...dans tout le Bourbonnais rural .

     

     

     

     

     

     

     

        
                 
                 
                 
                 
                 
             
                         
    « Les Toques des Traces et BouchuresFévrier et ses 4 journées »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février 2014 à 22:57

    Meilleur sans dout que ma tarte de ce soir.....Qu'il est tentant ce gâteau, mais je m'embrouille dans les recettes....et QUE CHOISIR?????????pour le plaisir gourmand de mes papilles.


    Merci de ton exposé culinaire...et la lumière fut!!!!!


    Grosses bises


    hélène

    2
    Dimanche 2 Février 2014 à 23:00
    Francis

    Voilà qui est fort appétissant, en plus cuit à la cuisinière à bois-charbon ! Puisse toutes sortes de "piquenchâgne" attirer médecin, infirmière, mais aussi épicier, boulanger, boucher... on peut rêver !


    Bises et bonne soirée Nicole 

    3
    Dimanche 2 Février 2014 à 23:11

    Hélène :Pas de souci , je te guiderai à distance pour le confectionner .Et moi qui mangerai bien de la tarte !Bonne nuit Belle LN.

     

    4
    Dimanche 2 Février 2014 à 23:14

    Miam, j' ai les papilles qui frémissent.J' ai noté la recette et un de ces jours, je vais passer à l' acte. Vive le Bourbonnais et ses gâteaux.

    Bonne nuit Hélène

    Simone

    5
    Dimanche 2 Février 2014 à 23:18

    Francis : J'ai pensé au plus urgent car certaines communes ont pu maintenir des épiceries .Et si le Piquenchâgne attire trop de médecins , d'infirmières , d'épiciers...promis , je t'en envoie .Pas difficile à franchir la Frontière bourguignonne ! Et t 'as la boisson qui convient avec le piquenchâgne .Bonne nuit et bon courage pour demain.

    6
    Dimanche 2 Février 2014 à 23:27

    Simone :Si tu confectionnes le piquenchâgne , tu peux sûrement mettre du curcuma dedans et si tu trouves des jeunes  docs errant sur ta route , indique leur qu'il y a du piquenchâgne et du boulot en Bourbonnais . Bonne nuit et bon courage pour demain  

    7
    Lundi 3 Février 2014 à 05:27
    eMmA MessanA

    Un petit coucou avant de partir dans 5mn pour Rouen, puis Le Havre, puis Lille.

    J'ai bien fait car je viens de faire un petit déjeuner virtuel des plus agréables chez toi !

    Ton article est très beau et bon et j'aime la conclusion.

    Bisous et à bientôt.

    eMmA

    8
    Lundi 3 Février 2014 à 05:56

    Dommage que je sois nulle en cuisine...


    Merci Nicole


    Passe une très bonne journée


    Bises

    9
    Lundi 3 Février 2014 à 08:34

    eMma: Merci .Quelle grande voyageuse ! Au petit déjeuner , c'est très bon le piquenchâgne et virtuellement c'est encore meilleur .J'imagine mon père entendant parler de petit déj' virtuel : il nous prendrait pour des bredines.

    Bon voyage et bonnes journées provinciales

    Jackie :Merci .Ne le dis à personne , mais je cuisine mieux en théorie qu'en pratique .Quand tu pars une journée dans l'Aubrac , tu pourrais mettre du piquenchâgne dans ton sac à côté de l'apn .Belle journée.

    10
    daniel63
    Lundi 3 Février 2014 à 10:26

    Tout ceci semble bel et bon ....

    Mais je ne comprends pas comment une couronne se transforme en forme de tourte ....Elle gonfle ?

    Merci d'un petit complément d'information pour un béotien !!!!

    11
    Lundi 3 Février 2014 à 11:21

    Daniel 63:Cette couronne a gonflé beaucoup , d'autres fois un peu moins.Ici ,le centre évidé est pratiquement invisible.La prochaine Fois , Zette fera pour toi une vue de dessus pour que tu vois mieux .Je trouve qu'elle est particulièrement bien réussie car souvent , le piquenchâgne est beaucoup plus ratatiné . Zette pourra t'en dire un peu plus si elle passe par ici .N'oublie pas que Lulu est le "Roi de la pompe aux pommes ".

     

    12
    Lundi 3 Février 2014 à 15:12

    Très bien Nicole ta note bien documentée. La 1ère photo est alléchante, avec la pomme ce doit être délicieux. Il faut bien garder la recette des Bouchures, celle de Zette et Lulu, en principe les petits enfants préfèrent les gâteaux, de leur mamie. Je me souviens mes enfants me disaient que les pommes au four de Maman, donc leur Mamie, étaient meilleures que les miennes ! La pâte du Piquenchâgne des Bouchures ressemblent à la pâte de la brioche. Amitié et bises. Renée

    13
    Lundi 3 Février 2014 à 15:21

    Campanule : Merci.Pas facile à trouver dans un restau celui-ci . Je pense que les petits enfants de Zette et Lulu doivent apprécier leur piquenchâgne .Maman le faisait très bien , mais a des difficultés maintenant avec ses mains Et moi , il faudra que j'essaie un jour .Mais ce sera un piquenchâgne ratatiné .Un peu plus lourd que la pâte à brioche , cependant .Bon a.m.

     

    14
    Lundi 3 Février 2014 à 16:05
    Yanik

    Excellente cette recette collaborative et savoureuse !

    Une préconisation pour la variété de pommes et de poires ?

    Très bien l'idée de la prime "Piquenchâgne" pour motiver les troupes médicales !

    15
    Lundi 3 Février 2014 à 20:18
    Epamine

    Voilà qui met en appétit ! On est fin gourmet dans le Bourbonnais!

    Question stupide d'une quiche lorraine (elle est bonne celle-là, pas vrai?Je suis en Lorraine et je suis une vraie quiche en cuisine du terroir!) : si on ne fait pas de trou au milieu du Piquenchâgne, que se passe-t-il? Cette ouverture a-t-elle une importance puisque après cuisson, elle a disparu tant la pâte a gonflé?

     

    (Et on ne se moque pas, d'accord?)

    16
    Lundi 3 Février 2014 à 20:25

    Que ça fait envie !!!!

    Vite je m'en vais, ça a l'air trop bon .

    17
    Lundi 3 Février 2014 à 20:43

    Yanik : Je me renseignerai car ma mère prenait les pommes qu'elle trouvait  à acheter.Et si ma prime était efficace !

    Epamine : Une vieille recette .Moi aussi , je suis une quiche en pratique cuisine terroir ou une " patate " plutôt .Je pense que la pompe cuit plus vite .Là , aussi , je me renseigne .

    @ Vous deux : A mes élèves , j'aurais dit : "Si je savais tout, je serais devenue une Encyclopédie " .Et à vous deux ; je dis : "Je demanderai à Zette  dés que possible "

     

      • Nicole
        Samedi 22 Octobre 2016 à 10:54

        Je suis heureuse de retrouver le gâteau que me faisait ma mère et ma grand mère.

        Je n'avais pas retrouvé la recette dans les cahiers de ma mère, elle devait le faire de mémoire.Ce délicieux piquanchâgne au retour de l'école était la récompense suprème

        Merci

      • Samedi 22 Octobre 2016 à 14:27

        @Nicole: Merci et ravie pour vous .Bien sûr que comme ma mère, elle le faisait de mémoire .Ce piquenchâgne on en aura tous mangé dans les campagnes bourbonnaises.

    18
    Lundi 3 Février 2014 à 20:45

    Valérie : Merci .Et toi qui es douée en cuisine , tu le réussirais aussi bien que Lulu , je pense !

    19
    daniel63
    Mardi 4 Février 2014 à 07:05

    Compris pour la disparition du creux central .

    Imaginable la version repas complet : un côté grattons , un côté pommes ???? Ca pourrait être pratique ...

    20
    Danielle34S
    Mardi 4 Février 2014 à 10:51

    Alors Piquenchâgne aux pommes ou aux poires ? Un nom totalement inconnu pour moi mais il me semble que le goût du fruit devrait dominer celui de la pâte et non le contraire ! C'est sûr que le coup d'oeil est important mais la saveur l'est davantage. Partir d'une galette briochée aux pommes et aux coings (goûteux certainement) et arriver à une pâte feuilletée avec des poires... quelle évolution ! Remarque, douée comme je le suis en cuisine, ce n'est pas demain que tu verras une belle photo comme celle de Lulu et Zette !!! Je me contente d'admirer... Bonne journée Nicole, bises méditerranéennes. Danielle

    21
    zette
    Mardi 4 Février 2014 à 18:04

    les pommes, je pense que les reinettes sont bien toutes autre pommes peut faire à condition qu'elles ne soient pas trop dures!!!

    le trou au milieu, pas d'explications spéciale, simplement ma mémé qui aurai déjà121 ans faisait comme celà quand j'étais petite, je n'ai rien changé à ses recettes, même les croquets sont d'origine, un de ces jours je ferai aussi la "chargouère" qu'elle nous faisait pour nos gôuters à bientôt

    22
    Mardi 4 Février 2014 à 18:20

    Bonsoir,


    J'ai envie de la faire cette pompe, le Piquemchâgne aux pommes.Bonne soirée.

    23
    Mardi 4 Février 2014 à 18:45

    Daniel 63; Essaie et tu nous diras !

    Danielle 34 ; Heureusement que tu ne le connaîs pas dans ton sud .Le piquenchâgne, même modernisé , c'est Bourbonnais et on se le garde .Le monde évolue ! Essaie .Il ne risque que d'être moins joli que celui de Zette.

    Mais il devrait être bon .

    Mireille :Merci .Je vais aller lire "les gorges de l'Allier " sur votre blog que je viens de découvrir .Il faut passer votre envie.

    24
    Mardi 4 Février 2014 à 18:51

    ZETTE : Sympa d'être passée .Les aminautes vont lire tes conseils ci -dessus et bientôt tu pourras ouvrir ton restau proposant les vraies recettes de ta mémé qui en a fait une belle quantité de piquenchâgnes .La "gouère " je connaîs .Mais pas la chargouère .Merci beaucoup .Bises à toi et au "ROI de la Pompe "

    25
    Mardi 4 Février 2014 à 20:13

    LES PRECIEUX RENSEIGNEMENTS DE ZETTE !

     

    "Les pommes, je pense que les reinettes sont bien toutes autre pommes peut faire à condition qu'elles ne soient pas trop dures!!!

    le trou au milieu, pas d'explications spéciale, simplement ma mémé qui aurai déjà121 ans faisait comme cela  quand j'étais petite, je n'ai rien changé à ses recettes, même les croquets sont d'origine, un de ces jours je ferai aussi la "chargouère" qu'elle nous faisait pour nos gôuters à bientôt"

     

    MERCI ZETTE 

    26
    Mercredi 5 Février 2014 à 15:20

    Encore une recette qui fait saliver. Je ferai un essai en Creuse profonde où je cuisine encore avec la cuisinière à bois comme il y a un demi siècle... cette année, les pommes du jardin ont été rares hélas...

    Merci aussi pour ces explications. J'ai entendu sur "France Bleue" qu'un livre de recettes régionales devait sortir avec une recette du piquenchagne...

    Cette recette ne se fait pas dans mes Combrailles.

    Bises Nicole

    27
    Mercredi 5 Février 2014 à 15:45

    H2O:Merci .Zette est bien équipée .Mais elle préfére le four de la cuisinière à bois .Et tu vois , super réussi .Mais parfois , pratique d'avoir autre chose que la cuisinière à bois .Le livre de recettes , je crois savoir où trouver les auteurs et leur piquenchâgne risque d'être un peu différent car pas tout à fait le même coin de bouchures .Mais j'aimerais prendre contact avec eux pour l'association ABV  dont le Président est Christophe Gironde ,Librairie Les Racines d'Auvergne à Clermont-Ferrand .

    Le Piquenchâgne n'est pas allé dans Les Combrailles .Normal ! Trop bien gardé dans le rayon de 15km autour de Montmarault .Je redoute juste que les Chinois nous prennent la recette et là , universel  Bon a.m H2O .Bon courage et bises 

    28
    daniel63
    Jeudi 6 Février 2014 à 07:13

    Si les chinois importent le Piquenchâgne , va ben falloir accompagner la Zette et le Loulou  ....

    29
    Jeudi 6 Février 2014 à 08:03

    Daniel :La Zette  et le Lulu , ils iront , en Chine , montrer comment on fait le Piquenchâgne ? Tiens c'est une idée l'accompagnement et tu leur montreras "Le Pâté à la patates " aux Chinois ! Je pense que le Piquenchâgne doit bien se couper avec un couteau "dit Laguiole ".

    30
    Jeudi 6 Février 2014 à 08:49

    et bien dis donc, les Bouchurois ne se nourrissent pas seulement de grand air et d'eau claire

    voilà de bonnes recettes pour bien se caler la faim

    miam miam !

    31
    Jeudi 6 Février 2014 à 09:11

    Kasss: Sûr que ça cale bien .Et avec du chocolat 99 %, je crois que c'est bon . J'aime bien le terme "Les Bouchurois ".Tu as vu qu'avec le Piquenchâgne , j'espère attirer des médecins , des infirmiers  ....pour bosser , au "milieu des bouchures "

    32
    daniel63
    Vendredi 7 Février 2014 à 07:15

    Il faudrait une gouvernante locale pour ces professionnels de santé , nantie du savoir culinaire , voire de quelques dons de sorciers , qui parvienne à les fixer ... 

    33
    Vendredi 7 Février 2014 à 07:44

    Daniel :Tu l'as la solution !

    34
    Samedi 8 Février 2014 à 10:27
    eMmA MessanA

    Suis repassée prendre un bon petit déjeuner chez pour bien commencer le week-end !

    Bises d'eMmA

    35
    Samedi 8 Février 2014 à 10:36

    eMma : T'as raison et il faudrait bien que je change le menu.Merci et bises

    Pour info : Après le 99 % , je viens de trouver du 100%

    36
    daniel63
    Dimanche 9 Février 2014 à 07:28

    Du 100 % ???

    En pharmacie ?

    Ou sur les Parcs ???

    37
    Dimanche 9 Février 2014 à 08:59

    Daniel : Va voir ici et tu comprendras . Tu connaîs le tenancier.

    38
    Claude au
    Mardi 24 Novembre 2015 à 17:51

    Mes origines bezenetoises m'ont permis de connaître le pique chagne les anciennes poires sucrées de Monlucon    étaient aussi utilisées et donnais à mon sens un très bon résultat  que l'on mange bien au pays des bouchères 

      • Mardi 24 Novembre 2015 à 18:32

        Claude au :Bienvenue sur le blog des bouchures. Bézenet était bien en zone "piquenchâgne".Dans mon coin de bouchures , on n'utilisait pas les poires pour le piquenchâgne.Les restaurateurs qui le font aux poires auraient donc kidnappé la recette aux montluçonnais.happy Merci de votre passage.

    39
    Mardi 24 Novembre 2015 à 18:09

    pas très régime régime ton gâteau !!!!

      • Mardi 24 Novembre 2015 à 18:34

        Khaz : C'est pour les gens qui bossent fort .Marrant que toi, tu découvres cette note aujourd'hui. On peut y mettre des bougies happy

    40
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 20:11

    Le Piquenchâgne : Voila une recette que je ne connaissais pas. Je vais la tester et vous dire ce que j'en pense.

    Maintenant que je suis enfin à la retraite, je m'amuse enfin à cuisiner et à  tout tester.

    Vous avez raison de ne pas laisser mourir les recettes régionales ! Au contraire, faites les connaitre !

    Bises d'une petite champenoise !

    Marie51

      • Samedi 26 Novembre 2016 à 17:47

        Marie 51 :Vous me faîtes rire avec l' AOC. Comme j'ai un aminaute qui habite en Chine, j'espère bien qu'il leur en aura fait goûter là-bas.

        Des restaurants l'ont déjà amélioré et transformé .Mais vous pouvez essayer .

        Il y a , dans la région de Vichy 03, un restaurant qui porte ce nom.

        Je connaîs la recette , mais ne suis pas douée en cuisine happy

        Merci et Bon week-end 

    41
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 20:41

    Marie 51: Merci .Je ne suis pas très douée en cuisine .Mais le piquenchâgne c'est le symbole du Bourbonnais .Des restaurants font des adaptations .

    Vous me direz si vous avez réussi à le confectionner.

      • Samedi 26 Novembre 2016 à 13:23

        Pas de soucis! Je vais me lancer lundi prochain, ayant un peu de temps, puis le ferai déguster à mes amis.

        Si une idée me vient pour l'améliorer, je vous en parlerai. Vous devriez déposer un brevet de cette spécialité ou la faire passer en AOC . Certains pays n'hésitent pas à tout nous chiper comme idées ou spécialités.

         

        BBon week-end

         

        Marie-ange

    42
    Dan03
    Samedi 26 Novembre 2016 à 01:58
    Très

    Merci pour cette recette faite par ma mère originaire de Louroux de Bouble. Cela fait plus de 40 ans que je n'en ai mangé et je vais en faire une avant 2017.
      • Samedi 26 Novembre 2016 à 17:52

        DAN 03: Merci de votre passage .Le piquenchâgne remplacera la bûche ( bûche de noël et pas une bûche de la scierie Vernadat happy )

        Louroux de Bouble , encore un village "Au milieu des bouchures" mais avec une gare .smile C'est à 11km de mon lieu de naissance et à 7km du lieu où vivaient mes parents .Donc , le piquenchâgne est connu à Louroux , c'est sûr!

    43
    Samedi 26 Novembre 2016 à 14:56

    Je m'y perds....

    je l'ai rêvé aux pommes de terre ! 

    44
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:55

    Khaz : Mais non, t'es pas perdu .Tu as lu des coms sympas arrivés aujourd'hui,  sur un ancien article .

    Et le pâté aux pommes de terre , c'est bien aussi une spécialité bourbonnaise ! 

    Bonne pause

    45
    simone 03
    Lundi 9 Janvier à 14:55

    J'ai travaillé dans une bibliothèque et dans les livres de recettes bourbonnaises, le piquenchâgne se faisait à l'origine avec des pommes comme vous l'indiquez. J'en ai mangé beaucoup dans ma jeunesse car ma mère bonne cuisinière en faisait pour l'ensemble de la famille, on le dégustait lorsque nous rentrions de l'école après 16h30 avec un chocolat chaud, l'hiver.

     Mes frères et soeurs allions à l'école à vélo (5km) il n'y avait pas de transports scolaires à l'époque. Je trouve que c'est bien de continuer les recettes anciennes plutôt que d'acheter tous les produits industriels qui sont à profusion dans les super marchés.

     

     

    46
    Lundi 9 Janvier à 21:41

    Simone 03 : Merci.C'est vrai qu'on mangeait le piquenchâgne avec le chocolat chaud ( enfants ) .Pour les hommes, c'étaient plus avec un verre de vin.

    L'école en vélo, à pieds , j'ai tout connu .

    Oui, ce serait bien de faire ces recettes .Mais pas si facile à réussir le piquenchâgne !

    En tant que gâte de l'Allier, vous savez peut-être le faire .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :