• Mot mystérieux

      commeot mystérieux  23/02/2015

    (L' anecdote véridique se passe en 1950 )

    La Ch'tite Gâte se souvient parfaitement que cette année -là , sa mère et sa grand-mère firent de grosses provisions de sucre , d'huile et de farine et disaient : " Cette guerre de Corée va  encore nous  amener la guerre mondiale. Il faut prendre nos précautions" .

    Elle se souvient aussi que c'était en  été.

     

    La Touénnette était en train  de lire "La Tribune " ( journal local de l'époque ) et s'écria : " Tous qua Chinois , Y vont ben nous envahir !"(Tous ces chinois vont bien nous envahir ) . C'était une simple réflexion à voix haute. Peut-être avait -elle lu  un article sur la Corée  ou sur l'augmentation de la population dans le monde. De plus , on parlait beaucoup de l'Indochine, à l'époque. Et pour la Touénnette, ils étaient peut-être  tous des Chinois.

    La Ch'tite gâte, ayant toujours une oreille qui traînait, entendit cette réflexion et trouvant que "Chinois " était un mot mystérieux,  demanda à sa grand-mère:

    " Qui quoué les Chinois ? " ( qu'est ce que c'est les Chinois ?)

    - Des gens qu' avont la peau jaune , répondit La Touènnette à sa petite-fille ? ( des gens qui ont la peau jaune)

    - Lavou dont qu'y habitont ? ( où habitent-ils ?)

    - De l'aute couté  de la terre. Oué loin ma pôv' Ch'tite .( de l'autre côté de la terre . C'est loin, ma pauvre petite )

    Et voilà , La ch'tite gâte avait pris sa première leçon de géographie et était très fière de son nouveau savoir .

    Elle demanda tout d'abord à ses parents de la conduire près de chez eux  vers un gros rocher surnommé le "Chigouloux" pensant que c'était là "l'autre côté de la terre ". Elle a bien regardé , mais pas vu de Chinois 

     

    Mot mystérieux

    Vous pouvez cliquer pour agrandir la photo  

    Le rocher  Mystérieux 

    ( archives personnelles )

    Elle a bien du réfléchir au moins une heure, en rentrant chez elle,  pour trouver de quelle façon elle pouvait aller rendre visite aux Chinois.

    La Ch'tite gâte se mit à préparer son matériel pour partir à la recherche des Chinois .

    Elle prit une vieille cuillère en étain et une vieille gamelle en fer blanc et partit creuser dans un coin du jardin, non sans avoir crié haut et fort : " Je vais chez les Chinois! " 

    Le premier après -midi , elle avait bien creusé un trou mais pas très grand. Et seule, on s'ennuie.

    C'est alors qu'elle décida d'embaucher son frère ( son cadet de 18 mois ). Et pour chercher des gens à peau jaune, il était plein de courage.Elle lui donna une cuillère en étain. De temps en temps, leur cousin venait les aider.

    La Ch'tite gâte et ses aides ont bien du creuser pendant une semaine.  Le trou s'agrandissait, mais pas de Chinois.

    Mot mystérieux

     

    La Ch'tite Gâte et ses aides en barboteuse sur le lieu de recherches 

    ( archives personnelles  )

     

    Le Touènne qui passait par là,  leur dit : "Y vont p'tête ben v'nir en bateau !" ( ils vont peut-être venir en bateau ! )". Et les deux  loustics ont rempli ce trou d'eau en espérant  voir arriver les bateaux et les Chinois )

    Et la  rentrée scolaire en cours préparatoire de La Ch'tite Gâte est arrivée. Comme elle était dans une classe à plusieurs niveaux, elle écouta, un jour, la maîtresse qui montrait l'Europe , l'Amérique ,l'Asie et la Chine sur un globe terrestre. Elle écouta très attentivement cette leçon pour les plus grands.

    Quelle déception ! C'était seulement ça la Terre et les Chinois n'étaient pas loin du tout ! Donc elle abandonna ses recherches. Et voilà une vocation d'archéologue "tombée à l'eau ! " .

    Mais , à l'automne, une cousine éloignée de sa maman vint leur rendre visite. Et,  allez savoir pourquoi, celle -ci parla des Chinois. La maman de La Ch'tite Gâte lui raconta l'anecdote de l'été. La dame en question se moqua beaucoup de ces recherches. Et vous verrez sur la photo ci-dessous, comment La Ch'tite Gâte se vengea de la cousine qui voulait une photo d'elles deux, mais qui avait critiqué ses recherches. Et pas de numérique pour effacer la photo!

    Mais La Ch'tite gâte savait maintenant où se trouvaient les Chinois : ils étaient dans le pays marqué Chine  sur le globe terrestre !

     

     

    Mot mystérieux

    Vengeance de La Ch''tite Gâte  

    ( archives personneiies )

    Depuis la Ch'tite Gâte sait où se situe La Chine, même  sur une carte !

    Si la Touènnette et la cousine étaient toujours en vie,  la Ch'tite Gâte pourrait même leur dire qu'en Chine, c'est l'année de La Chèvre de Bois depuis le 19 février 2015.

     

    Elle leur dirait aussi que  2 blogs amis parlent de la Chine : un bien français qui est celui de Simone dans " Divagations et Ballades "(le nouvel an chinois en 3 épisodes à Chinatown sur Garonne  ) et un autre bien franco- chinois mais insolite qui est celui de Monom dans " Blogenchine" .

     Elle pourrait leur dire également  que le Bourbonnais a fêté le nouvel an chinois , en particulier à Vichy.Voir ici

     

     

     

     

    « Château de Billy Surprise en Bourbonnais pour deux Auvergnats (1) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Février 2015 à 21:11
    eMmA

    Adorable anecdote. J'aime bien le tempérament de la Cht'ite Gâte !

    2
    Lundi 23 Février 2015 à 21:42

    J'ai lu avec attention ton anecdote illustrée j'♥ 

    Sauf que ça donne à réfléchir dans le contexte actuel ......

    @ Bientôt 

    3
    Lundi 23 Février 2015 à 21:46

    une merveilleuse histoire d'enfants curieux et courageux. On ne pourra plus regarder une petite cuillère sans penser aux chinois. D'ailleurs maintenant ce sont eux qui les fabriquent !!!

    4
    Lundi 23 Février 2015 à 22:31

    Emma : Merci .Un peu "tête de cochon " la Cht'ite gâte happy

    Rose 63: Merci .La première chose à laquelle je pense c'est que le mot "Chinois " ne serait pas mystérieux pour un enfant de 5 ou 6 ans de 2015.

    LMPT 73: Merci. Je crois bien que la Ch'tite gâte avait une cuillère à soupe et ses deux auxiliaires des cuillères à café. Celles -ci n'avaient pas du passer chez le rétameur ambulant qui passait régulièrement dans les campagnes car les enfants n'auraient pas joué avec.

    Je vous mets un lien pour vous montrer que Vichy a fêté le nouvel an chinois .Voir ici .Normal avec les étudiants asiatiques qui sont assez nombreux.

    5
    Lundi 23 Février 2015 à 23:42
    Francis
    Quel tempérament !!! Le baigneur en celluloïd a l'air bien plus vivant que le cheval de bois bien entendu, mais aussi que le chaton ! La Ch'tite Gâte a-t-elle eu droit à des remontrances une fois le cliché tiré sur papier ?
    Bises
    6
    Mardi 24 Février 2015 à 08:05

    Chtit'Gâte sait ce qu'elle veut… Sacré tempérament...

    Bonne et belle journée Nicole

    Bises

    7
    Mardi 24 Février 2015 à 08:55

    adorable ta petite histoire sur les Chinois, c'est vrai qu'à cet âge, et on ne voyageait pas comme maintenant, les Chinois ça paraissait mystérieux. Tout de même tu as creusé la terre et ils sont bien venus, nous en accueillons beaucoup aujourd'hui, et ils s'intéressent à nos entreprises ! Ces étudiants Chinois doivent recevoir des aides car

    voyage et études en France, cela représente bien de l'argent ! As-tu encore ton joli baigneur ? bonne journée, bises. Renée 

    8
    daniel63
    Mardi 24 Février 2015 à 09:05

    Finalement , si on résume : en 50 , y a , à quelque part en Bourbonnais , une ch'tite gâte qui cherche des chinois en creusant avec un cuiller en étain ; en 2015 , elle est un peu plus loin , p'têt ben à au moins 30 km , au milieu de chinois nés avec une cuiller en argent dans la bouche ! Elle avait dû se gourrer dans ses plans ! Un problème d'angle? Ou la terre a un peu tourné ? Ou découverte de la transmutation à l'insu de son plein gré ????

    Des visites du lieu sont-elles prévues ?     

    9
    Mardi 24 Février 2015 à 10:48

    Francis: happy Peut-être que le chaton était en peluche! Pour les remontrances , peut-être bien quelques unes car les photos argentiques n'étaient pas données. Par contre , je crois bien que la cousine n'a jamais eu cette photo entre les mains yes Je sais que le Pépé de la Ch'tite Gâte a pris sa défense sur ce coup-là !

    Parnassie : J'ai toujours entendu dire que la Ch'tite Gâte était  un peu têtue , mais assez éveillée pour son âge. Et tu vois , elle ne connaissait pas les Chinois !!!happy

    Campanule: Je ne pense pas que les étudiants chinois dont je parle aient beaucoup d'aides. Ils viennent pour un an , voire un peu moins pour apprendre le français. Beaucoup ont déjà un travail dans leur pays. Un grand nombre loge chez l'habitant et ils progressent  très, très vite en français. Peut-être des aides de la Chine ???

    La Ch'tite gâte jouait très peu avec son baigneur et il est peut-être encore dans le grenier de ses parents .

    Daniel : happyLes visites du lieu ,peut-être  possible si La Ch'tite Gâte a l'autorisation des propriétaires actuels du lieu qui ignorent tout des fouilles et ne connaissent pas La Ch'tite Gâte .yes Ses grand-parents et parents étaient métayers dans ce lieu et ils ont "Fait St Martin =Transmutation  pour le 11 /11, l'année suivante ".  Peut-être même que le lieu de fouilles a disparu sous un agrandissement. Enfin , ce ne fut pas Glozel ! 

    Je crois bien qu'elle ne connaisssait rien en trigo à l'époque, donc erreur d'angle c'est sûr . Possible qu'elle croise des Chinois sans cuillère d'étain, sans avoir à les chercher beaucoup. Et si elle leur racontait qu'elle a cherché leur pays.avec une cuillère ... ils la prendraient pour une Bredine.

    Merci à vous quatre .  Bonne journée 

    10
    hélène
    Mardi 24 Février 2015 à 11:53

    Belle anecdote sur ka curiosité des enfants et leur innocence. Je kles vois en train de creuser avec des instruments de fortune, je me demande si les enfants d'aujourd'hui ont autant d'imagination!!² Ils préfèrent trouver de suite, sans  patience. Savoure use innocence de ton anedecte


    Je t'embrasse


    Hélène

    11
    Mardi 24 Février 2015 à 15:01

    Hélène : Je pense que certains enfants d'aujourd'hui peuvent encore jouer avec trois fois rien.Mais je pense qu'à 5 ou 6 ans , ils savent qui sont les Chinois et ne les chercheraient pas avec une cuillère .Ils ont bien encore de l'imagination car certains font de très  jolies rédactions.

    Les jouets les plus chers ne sont pas toujours ceux avec lesquels ils jouent le plus.

    Merci Hélène.Je t'embrasse .

    12
    Mardi 24 Février 2015 à 17:16

    et c'est comme ça que commence, parfois, une grande carrière d'explorateur, ou trice.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Mardi 24 Février 2015 à 17:52

    Khaz: Ratée , pour La Ch'tite Gâte ! Enfin peut-être pas . En creusant dans ton terrain , avec une cuillère , on découvrirait peut-être où vivent les Pinsons déplumés ( ces drôles de zoziaux )happy

    14
    Mardi 24 Février 2015 à 18:27

    Belle histoire avec la réalité des adultes et le rêve des enfants ! Super les illustrations.
    PS  destiné aux enfants : pour creuser un tunnel jusqu'en Chine, ne pas utiliser une cuiller en étain mais des ... (oui) baguettes !  ;o)

    15
    Mardi 24 Février 2015 à 18:48

    Yanik:Merci. Mais , tu as raison.Si La Ch'tite Gâte avait pris une baguette ( elle connaissait la baguette de la maîtresse à l'époque ) elle serait sûrement arrivée en Chine.Vers le rocher mystérieux, vivaient des vipères en grand nombre à l'époque.

    16
    Mardi 24 Février 2015 à 19:53

    Comme elle était déterminée la Ch'tite Gâte! 

    C'est amusant comme les enfants pouvaient faire fonctionner leur imaginaire...à l'époque.

    Aujourd'hui, avec les médias, ils ont vite fait de se renseigner.

    Nous, c'était dans les livres et eux, c'est devant un écran.

    Bonne soirée, bises de Mireille du sablon

    17
    Mardi 24 Février 2015 à 20:02

    Mireille ; Merci.La ch'tite gâte avait peu de livres et pas de livres sur les Chinois. Les jolis livres d'enfant bien illustrés sont revenus peu à peu après la guerre avec des rééditions d'avant-guerre fort agréables.

    J'ai des petits -enfants qui aiment bien les livres et les écrans. Je ne pense pas qu'ils soient les seuls. Mais on leur demande beaucoup de recherches sur internet et vrai que c'est pratique .

    18
    heraime
    Mercredi 25 Février 2015 à 11:30

    Faut faire très attention pour arriver à pied par la chine (pardon pour la contrepèterie )

    c'est sur qu'elle aurait pu passer des années avec sa petite cuiller pour trouver les chinois.Bises

    19
    Mercredi 25 Février 2015 à 12:04

    Aujourd'hui plus besoin de creuser, ils sont partout ! :) :) :)

    20
    Mercredi 25 Février 2015 à 12:21

    Héraime:happy Va savoir, si elle n'y serait pas arrivée, un jour ! La cuillère en étain, c'est du solide!

    Monom: Merci pour ton humour ! Ils sont même sur les blogs ! happy 

    21
    Mercredi 25 Février 2015 à 17:37

    Je me demande si les Chinois n' ont pas trouvé un moyen de se miniaturiser et de passer par ton trou ! Je t' imagine en train de creuser en tirant la langue et en houspillant tes deux esclaves.Et maintenant, je sais dire bonne année en chinois et en coréen. Merci aux étudiants, et à toi qui nous les a présentés.Bises

    22
    Mercredi 25 Février 2015 à 17:40

    Une fois j' ai tiré la langue à ma mère et me suis enfuie en tournant autour de la table de la salle à manger. Elle a fini (évidemment, elle avait de plus grands bras et jambes) par me rattraper, et j' ai eu la première des 2 plus belles raclées de ma vie. Et toi ? Tu n' as rien eu ? C' est pas juste !

    23
    Mercredi 25 Février 2015 à 18:00

    Simone : C'est parce que tu les as vus chez Blogenchine. Ils sont en photos, tu sais, c'est pour cela qu'ils sont petits happy 

    Une petite "eng..." pour la photo . Ils n'ont pas du considérer que c'était grave et ils ne l'ont vu qu'au développement de la photo ( Donc du temps au temps !).Mes  parents ne nous ont jamais donné vraiment de claques  , mais nous craignions beaucoup notre père. Il parlait et nous filions .

    La seule "baffe" que j'ai reçue , pas très forte, je vous dirai le pourquoi un jour .

    24
    Mercredi 25 Février 2015 à 18:25

    Je n'ai pas de souvenirs de 1950 (année de ma naissance)... c'est une belle histoire de petite fille curieuse qui n'hésitait pas à prendre des initiatives ! On expliquait rien ou pas grand chose aux enfants à cette époque là. Les parents pensaient qu'ils étaient incapables de comprendre mais ils comprennent très tôt en réalité...

    Depuis, les chinois sont arrivés en bourbonnais et ma fille travaille pour eux... elle ne s'en plaint pas.

    Bonne soirée Nicole

    25
    Mercredi 25 Février 2015 à 18:48

    Elle devait bien connaître également la baguette de coudrier, celle des sourciers qui trouvent le passage de l'eau. Alors pourquoi pas le passage vers la Chine ?  smile

    26
    Mercredi 25 Février 2015 à 19:09

    H20:elle ne pouvait donc pas t'embaucher.Bien sûr que nous comprenions très tôt et parfois nous interprétions à notre façon ce qu'on voulait nous cacher.

    Tu vois qu'ils ont trouvé le chemin du Bourbonnais ! Donne une cuillère à T.et tu verras quel peuple , il va aller chercher dans ton jardin happy

    Yanik:Bien sûr qu'elle la connaissait cette baguette car on creusait encore de nombreux puits à cette époque .Il fallait bien trouver la source. Mais oui, qu'elle aurait du prendre cette baguette !happy

    27
    daniel63
    Jeudi 26 Février 2015 à 06:40

    Héraime: tu aurais dû préciser que le périlleux est de passer par la berge du ravin ...

    28
    Halgaro
    Jeudi 26 Février 2015 à 20:39

    Une vraie histoire d enfants comme je les aime! La chtite Gâte à t elle eue l occasion un jour de visiter la Chine par la suite?( mis à part à travers le blog de Monom)? Ce sont des histoires qu on oublie pas en grandissant, de beaux souvenirs! Il est vrai que les enfants ont des jeux nouveaux aujourd hui mais je trouve qu ils ont encore et tjs de l imagination! 

    Le baigneur sur la photo est presque plus gros que la chtite Gate, il semble sourire à la grimace lui aussi!

    Cela me confirme en voyant tes photos que c est important d en faire...pour les souvenirs, pour se souvenir.

    Bonne soiree

    29
    heraime
    Vendredi 27 Février 2015 à 10:15

    Et c'est l'anniversaire de qui aujourd'hui Nicole ,hein ,c'est celui d'un petit poisson du premier décan.Bisous et bonne journée avec quelques bulles.

    30
    Danielle
    Vendredi 27 Février 2015 à 18:11

    Il me semble que la Ch'tite Gâte captait les mots inconnus au passage, ce qui démontrait un esprit vif et curieux... et une détermination sans faille : hop, une cuillère et on creuse à la rencontre des chinois. Cette anecdote m'a amusée et j'imagine la "chef" et les deux ouvriers en barboteuse (!) creusant le trou avec conviction et persévérance ! Tu as de la chance de posséder ces photos, quels souvenirs ! C'est beau ces histoires d'enfance... Bonne soirée Nicole et bon week-end. Danielle

    31
    Mardi 3 Mars 2015 à 22:04

    Bonsoir Nicole,

    Désolé pour mes longues absences de blog. T'inquiète pas, je reviendrai sur les articles. Pour le moment je concentre toute mon énergie sur la pétition en faveur de JP Marongiu. L'enjeu est énorme… Et cela demande un temps fou. Bonne soirée, amicalement, Ramon

    32
    aln03
    Mercredi 4 Mars 2015 à 01:29
    Absente de blog pour raisons familiales ,je reviendrai dans quelques jours.A bientot.
    Si un ëcrivain passe par ici ou si vous connaissez un écrivain dites lui d aller sur le blog de Ramon Basagana pour " 100 écrivains pour Marongiu"
    33
    Lundi 9 Mars 2015 à 22:35

    Daniel: Pas étonnée de lire cette phrase hautement philosophique happy

    Halgaro : La Ch'tite Gâte connaît les Chinois par le blog cité .Si tu savais comme ces photos ont pris de la valeur pour moi en quelques jours !!!

    Héraime: Merci de penser à l'anniversaire de La Ch'tite Gâte. Tu as un calendrier " béton " 

    Danielle : La Ch'tite Gâte a été mal orientée.Elle aurait du travailler dans les travaux publics !happy

    Ramon : je comprends .Il faut penser à faire libérer Jean - Pierre  Marongiu

    Merci à vous tous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :