• Février et ses 4 journées

     comme évrier et ses 4 journées 

     

    L'écrivain paysan Bourbonnais Emile Guillaumin ( 1873-1951 ) a écrit de nombreux livres et a été traduit en plusieurs langues. Le plus connu "La vie d'un simple " a failli avoir le prix Goncourt en 1905 . J'ai l'intention d'écrire plusieurs articles  sur E.Guillaumin et  je vous parlerai de lui à travers ses oeuvres tout en essayant de faire des liaisons avec ce que j'ai connu dans mon enfance paysanne ( vie à la ferme - métayage - syndicat agricole ...) .Je vous montrerai également quelques documents familiaux anciens .

     

    Une petite idée du nombre d'écrits à travers la photo de ces exemplaires conservés au Musée Emile Guillaumin à Ygrande 03, un musée où il est autorisé de prendre des photos et où on est très bien accueilli . Merci à Madame Josette Baudin pour son accueil.

     

     LES 4 Journées de Février    LES 4 Journées de Février        LES 4 Journées de Février      
     Buste Emile Guillaumin   Photo  E.Guillaumin dans la cour de sa ferme        Un exemplaire de chacune de es oeuvres avec quelques traductions      
          Photos prises au Musée Emile Guillaumin par Papydompointcom       

     

     

     QUATRE JOURNEES EN FEVRIER 

    Ce texte est extrait du recueil " Tableaux Champêtres " écrit en 1901 par Emile Guillaumin .Il revisitait sans cesse ses écrits et "Tableaux champêtres " a été réécrit en 1931 pour la dernière fois .

    "Tableaux champêtres" c'est 50 textes semblables à des cartes postales pour 52 semaines.Il a été réédité en 2006 et préfacé par Bernard Farinelli , Président de l'Association des Amis d'Emile Guillaumin.

    "Je les ai tracés ces Tableaux, au cours de mes rares loisirs de paysan : pendant deux ans, mes heures libres du dimanche, mes veillées du soir, en hiver; je me suis efforcé de montrer, en chacun d'eux , un épisode de vie rurale dans son vrai cadre, un coin de nature, un aspect de la saison , et cela, tout au long de l'année." 

    Emile Guillaumin ( Ygrande, "Allier ", octobre 1900 )

     LES 4 Journées de FévrierLES 4 Journées de Février

    Note aln03 : J'ai un léger souvenir de cette coutume , mais un peu différent  de celui raconté ci-dessus.

     Voici une photo ancienne qui me plaît bien ,  scannée dans le livre "Tableaux champêtres " et qui  représente les garçons et les filles  de l'école d'Ygrande vers 1900 . J'essaierais d'avoir de plus amples renseignements sur cette photo semblant prise dans une gare.

     

    LES 4 Journées de Février

     

    Dans le prochain article ,une vidéo de Bernard Farinelli vous présentera un excellent  résumé de la vie et de l'oeuvre d'Emile Guillaumin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « LE VRAI PIQUENCHAGNE DES BOUCHURES E comme Emile Guillaumin écrivain paysan ( 2) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Février 2014 à 18:26
    eMmA MessanA

    Début d'une série qui va être passionnante, il me semble.

    C'est très important de conserver tous ces documents et tu as raison de vouloir faire des liens avec tes propres archives familiales. Cela donne du sens et de la profondeur et nous touche encore plus.

    Presque le pris Goncourt ? Ce n'est pas rien.

    J'aime la police des deux pages de Quatre journées que tu nous montres. L'anecdote de l'encens est amusante et en effet, je n'aurais pas cru qu'à l'époque on utilisait l'encens ailleurs qu'à l'église !

    Merci pour la découverte, Nicole.

     

    Bonne fin de dimanche.

    eMmA

     

    2
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:08
    Francis

    Le buste d'Emile est impressionnant de réalisme. On a hâte de découvrir plus d'écrits de ce paysan syndicaliste à la belle plume motivée. Février est un mois riche en occasions festives sans doute impatientes de printemps. .


    Bonne soirée

    3
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:18

    Je dois préciser que je n'ai pas photographié Emile Guillaumin dans la cour de sa ferme, mais seulement photographié une ancienne photographie exposée dans ce simple mais très complet musée. 

    4
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:39

    Emma:Merci.Quand j'ai connu ce genre de festivités ,  c'était uniquement respirer une seconde quelques braises presque éteinte dans une pelle à bois .C'est mon grand-père qui parlait de cette coutume et évidemment j'avais voulu essayer .Je devais avoir 5 ans .Mais on parlait beaucoup du jeudi des Filles et Dimanche des garçons

    La "Vie d'un simple" a failli avoir le prix Goncourt.Mais j'en reparlerai.

    5
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:44

     Francis :Emile Guillaumin était presque ton voisin . Je pense que PH est le nouvel Emile Guillaumin car avant d'écrire ses romans , E.Guillaumin écrivait des nouvelles.Mais il n'avait pas d'ordi en 1900.Ce buste est très beau , c'est vrai.

    6
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:47

    dis-donc, elles avaient l' air déluré les filles du jeudi !!! C' est passionnant cette plongée dans les traditions bourbonnaises. C' est chouette d' avoir des archives de famille comme ça. Cette fichue guerre et ce sinistre Papon nous auront donc tout pris. Alors cela donne encore plus de valeurs aux tiennes. J' attends la suite.

    Bises

     

    7
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:52

    Papydom: Tu as raison de préciser. Je pense que cette photo doit dater de 1930 environ .Mais pas facile à prendre pour moi  cette photo de photo  Merci 

    8
    Dimanche 9 Février 2014 à 22:34

    Simone: Rien ne sort d'archives personnelles ici.J'ai scanné un bouquin qui a été réédité en 2006 sous la forme de celui de 1931

    Oui, je sais que tu n'as plus la moindre petite archive familiale   plus la moindre photo ancienne et là je pense à toi . Par  la suite , j'en montrerai des archives et si tu veux , mes photos anciennes je peux les partager virtuellement  avec toi  dont la famille a retrouvé une maison vide aprés les lourdes épreuves.

    Bon courage pour demain et bises

    9
    daniel63
    Lundi 10 Février 2014 à 07:38

    Très intéressant ton article .

    On retombe sur les vieux usages de carnaval , journée des fous , etc , qui amenaient un peu de gaieté à la fin de l'hiver et avant le carême . Je ne connaissais pas ces coutumes .

    Sur la photo : garçons et filles ensemble ? Sans doute une grande occasion ...Un voyage en train pour une fête ?

    10
    Lundi 10 Février 2014 à 10:38

    dis donc, ce ne serait pas le même peintre que celui à qui LN a emprunté le tableau de son blog ?

    ha que ces écoliers sont drôles !

    merci de nous montrer toutes ces précieuses images

    bises, bonne journée

    11
    Lundi 10 Février 2014 à 11:00

    Daniel : Peut-être un retour de Certificat D'études  ? Emile Guillaumin fut reçu à cet examen Premier du canton de Bourbon L'Archambault , en 1886.Il n'est allé à l'école que d'avril 1881 à juin 1886 , sa mère l'ayant appris à lire ( lu dans Confidences d'E.Guillaumin ).Examen à Bourbon , donc train .Je suis à "la pêche" aux renseignements car cette photo m'intrigue .

    12
    Lundi 10 Février 2014 à 11:24

    Kasss: Pour le peintre , une erreur de casting , je pense .

    Emile Guillaumin a toujours vécu à Ygrande ,( pas très loin de Saint -Menoux ) paysan - écrivain .Il a fait quelques croquis ( j'en ai quelques uns dans un bouquin ) mais n'a pas peint à ma connaissance . LN nous renseignera bien sur l'origine de son tableau . Les 3 premières photos ont été prises au musée E.Guillaumin par Papydompointcom  et la derniére est une photo scannée à partir du livre mentionné que je posséde .Donc pas d'archives familiales aujourd'hui !

    Kasss , tu as lu trop vite , ce matin ou oublié de manger du chocolat . Merci de ton passage !

     

    13
    Lundi 10 Février 2014 à 12:15

    la photo des gosses me fait penser a moi aussi a un depart pour aller passer le certificat, il y a en arrière plan des mamans et des petits mais le gros de la troupe a le même âge apparemment .

    j'ai visité le musée et reçu un très bon accueil , je ne sais si c'était la même dame que toi .

    bises des copins

    14
    Lundi 10 Février 2014 à 12:54

    Josette : Tu ne devais pas avoir la même blouse et le même chapeau qu'eux .Quand nous l'avons passé notre certif , nous avions 14 ans .Et bien que pas facile , je pense qu'il était moins dur qu'en 1900.

    Cette dame doit bien travailler ici depuis quelques années .Mais vrai que l'accueil mérite d'être signalé.

    Ravie d'avoir la bise des copins ! Merci de ton passage 

     

    15
    Lundi 10 Février 2014 à 14:29

    Un superbe article qui nous plonge dans notre passé… Tu as l'art de raconter… c'est extra

    Bises

    16
    Lundi 10 Février 2014 à 14:51

    Jackie : Le texte est d'Emile Guillaumin . Moi , j'ai juste connu la fin de cette époque et pas avec de l'encens .Belle journée

    17
    Danielle34S
    Lundi 10 Février 2014 à 17:16

    Ce buste d'Emile Guillaumin est vraiment remarquable et j'aime beaucoup cette photo ancienne prise dans la cadre de la scolarité dans une petite gare de campagne. Les écoliers allaient-ils visiter "une ville voisine" ou bien y passer un examen ? J'aime ce passé lointain et l'évocation de ces traditions où se transmettaient les souvenirs, ces coutumes aujourd'hui disparues ou tellement transformées qu'elles n'ont plus rien de commun avec jadis.


    Sais-tu s'il existe dans les environs un club ou une association de cartophiles (collections anciennes régionales), tu y trouverais certainement les renseignements recherchés en interrogeant ces passionnés de clichés anciens, ou bien en consultant les archives municipales ou régionales (on ne se doute pas des trésors qu'elles contiennent). Mais l'explication tu la trouveras certainement chez un collectionneur. Je te souhaite bonne chance dans tes recherches. Bises. Danielle

    18
    Lundi 10 Février 2014 à 18:27

    Danielle 34 : Ce buste est trés beau , c'est vrai!Cette carte ou photo est dans un livre régional et je pense avoir bientôt la réponse .Merci pour tous les lieux que tu m'indiques .Les services " Patrimoine " des médiathèques ont aussi des trésors .

    Enfin, ça ne m'empêche pas de dormir .Merci et bonne fin d'a.m.

     

    19
    daniel63
    Mardi 11 Février 2014 à 06:13

    Bien possible en effet que ce soit une virée certif ...Quel autre motif pour un déplacement en commun ????

    20
    Mardi 11 Février 2014 à 08:35

    Daniel 63 : On ne faisait pas beaucoup d'autres sorties scolaires communes, ni même des sorties . Et le certif à Bourbon devait être un événement ( en tacot , je suppose ).

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    21
    Mardi 11 Février 2014 à 12:10
    Epamine

    Bien intéressant tout ça; merci, Nicole!

    Votre Emile Guillaumin, c'est notre Jean Morette lorrain, en somme! De bien braves hommes!

      d'Ep'

     

    22
    Mardi 11 Février 2014 à 12:40

    Epamine: Je viens de lire la biographie de votre Jean Morette .Ben oui, c'est un peu le même genre d'hommes.

    E .Guillaumin est autodidacte car 5 ans d'école .Tu crois qu'on va en avoir des écrivains connus parmi nos élèves ( anciens et/  ou à venir pour toi ) ? MerciEp'

     

    23
    Mardi 11 Février 2014 à 21:48
    Epamine

    En ce qui concerne les possibilités de voir les noms de nos élèves en couverture d'ouvrages remarqués...pourquoi pas? En tous cas, pas à ce jour en ce qui concerne les 33 x 25 élèves (environ) que j'ai croisés depuis mes débuts...

    Dans ta messagerie, une petite surprise t'attend!

    Sourire d'Ep'

    24
    Mardi 11 Février 2014 à 22:37

    Epamine : Moi en 36 X 25 et un peu plus , je n'en ai pas encore non plus .Mais je ne désespére pas .

    Par contre , l'aminaute PH pourrait bien avoir son nom en couverture d'ouvrage comme écrivain, paysan heureux

    Merci Ep' pour la surprise de taille .

     de Nicole

    25
    Mardi 11 Février 2014 à 22:52

      Que de recherches pour cette note, tu nous fais revivre avec ton talent de conteuse ces anciennes coutumes  de ton pays bourbonnais que je découvre à chacun de tes textes. Tu aimes ce patrimoine avec chaleur et merci de nous le faire partager,nous.....les URBAINS.....


     


    Grosses bises


    Hélène

    26
    Mardi 11 Février 2014 à 22:53
    Epamine

    De rien, ce fut un plaisir, vraiment!

    Je suis tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne les talents d'écrivain de notre paysan poète heureux. Morvandelle (Yconnaise) de naissance en plus, je ne peux que louer ses mérites et sa plume...

    Ep'

    27
    Mardi 11 Février 2014 à 22:58

    Hélène ; Merci .Il faut bien que les urbains connaissent quelques coins au milieu des bouchures du Bourbonnais .Toi tu as le vin de Cahors .Ici , on a le Saint Pourçain .Mais quand tu nous emménes en Limousin, tu n'es pas si urbaine que ça .Bises

    28
    Mardi 11 Février 2014 à 23:02

    Ep':Vive les Morvandiaux!

    29
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:09

    Très intéressant en effet cet article racontant les coutumes d'autrefois,dont je n'avais pas entendu parler non plus.

    j'aime bien la façon d'écrire de cet homme.

    Merci Nicole pour cette petite page d'histoire locale ;-).

    30
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:35

    Valérie : Merci de ton passage.Trés locale cette coutume je pense ! Emile Guillaumin a fait d'autres intéressants livres que je vous présenterai .Le plus connu " La Vie d'un simple " en 1905.

    Bon mercredi Valérie et profite du soleil pour utiliser l'apn.

    31
    Mercredi 12 Février 2014 à 11:30

    coucou!!on se retrouve....

    bonne journée

    32
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:55

    Eva : merci de ton passage 

    33
    Jeudi 13 Février 2014 à 21:31

    Très bel article, Nicole.

    J'ai lu, puis relu ce texte savoureux..

    Tiens, il pleut et les filles larmoient... ?  évidemment, n'est-ce pas?

    Faudrait re-visiter l'ami E. Guillaumin !

    On y découvrirait de bien belles choses!

    Bonne soirée,

    Amicalement,

    Ramon

    34
    Jeudi 13 Février 2014 à 21:55

    Ramon :Evident , Ramon .C'est elles qui font la pluie et le beau temps

    J'ai relu  plusieurs livres de lui .Mais je connaissais mieux "La vie d'un simple ",le "syndicat de Baugignoux"que "Tableaux champêtres " .Et là , j'ai trouvé un style différent .Plusieurs livres de lui ont été réédités .En médiathèque  j'ai trouvé "Paysans par eux -mêmes " , de bien beaux portraits .Je vais en parler pendant quelques temps d'Emile Guillaumin.Merci et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :