• Boucher , l'art de séduire ( vidéo de PH )

    harolais, apprentis  bouchers et art de séduire

     

    En Bourbonnais , on voit beaucoup de points blancs à cornes sur les photos

     

    Charolaises

    Ce sont des vaches de race Charolaise .Dans les boucheries , on peut acheter de l'excellente viande labellisée Charolaise Bourbonnaise . Je vous reparlerai de cette association d'éleveurs bourbonnais qui fête ses 40 ans cette année.

    Mais le lieu d'origine de la race charolaise c'est Charolles en Saône et Loire , donc les voisins du Bourbonnais .Et pour tout connaître sur l'élevage charolais  , je vous conseille de rendre visite à l'intéressant blog de Paysan Heureux  ( PH pour les blogs ) .Un blog passionnant pour vraiment connaître le monde paysan de l'intérieur .

    PH et son association ont réalisé une vidéo sur le métier de boucher avec le concours de vitrines de Charolles et c'est cette vidéo que je vous propose de découvrir ci-dessous .Pour en savoir plus, il suffit d'aller lire ici l'article intitulé : 

    "Boucher -l'art de séduire ".

    Merci à PH et à son association d'éleveurs charolais et bravo aux jeunes apprentis bouchers .

    Regardez et écoutez la vidéo de PH , le paysan heureux , éleveur de charolaises.

     

     



     

     

     

     

    « Intermède avec LA BANDE A BARDETL'oeuf , la poule ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Avril 2014 à 19:37
    Francis

    Vu chez Paysan Heureux... de bien beaux et belle jeunes bouchers, pourvu qu'ils ne tombent pas dans une usine à découpe ! Les charolais se croisent de plus en plus avec d'autres "races"... j'aimerais bien savoir...


    Bonne soirée Nicole

    2
    Dimanche 13 Avril 2014 à 19:46

    Francis : J'ai lu des articles sur les croisements ....mais je ne sais pas grand chose . J'espère qu'un jour PH aura le temps de tout nous expliquer.Bonne soirée et merci de ton passage .

    3
    Dimanche 13 Avril 2014 à 19:55
    Francis

    "Tout" ? ça va pas être facile, y'a tant de choses qu'il faudrait qu'on m'explique sur tant de sujets agricoles ! sarcastic

    4
    Dimanche 13 Avril 2014 à 20:54

    Je n'ai pas trouvé


    r le boucher, homme de ma vie, il faudrait plus de choix, et puis l'odeur du sang ne me séduit pas outre mesure,je e préfère les scieurs de bois, plus aromatiques.


    Bises


    Hélène

    5
    Dimanche 13 Avril 2014 à 21:03

    Hélène : happy Tu m'as bien fait rire . Pour te satisfaire , je retournerai en forêt de Tronçais .Ces apprentis ( ou ies )bouchers me semblent trés motivés pour leur boulot .Bises , LN la Terrible !

    6
    Lundi 14 Avril 2014 à 06:44

    Beaucoup de taureaux charolais sur l'Aubrac...


    Ils ont l'air super motivés ces jeunes... Je n'imaginais pas leur formation si poussée.


    Passe une bonne journée


    Bises

    7
    Lundi 14 Avril 2014 à 09:07

    Jackie: Merci pour le renseignement .Il y a peu ,on m'a parlé de l'inverse : un taureau venu de l'Aubrac au milieu de Charolaises bourbonnaises .

    D'accord avec toi: ces jeunes ont une sacrée formation qui mérite d'être connue .Belle journée !

     

    8
    daniel63
    Lundi 14 Avril 2014 à 09:36

    Samedi , nous sommes allés en ville chez un vrai boucher : présentation comme le font ces jeunes ; nettement plus sympa et attrayant ! Bien cette initiative concernant les vitrines ...

    C'est vrai que c'est un vrai métier , très technique ; vrai aussi qu'il est en contact avec des dames qu'il lui faut satisfaire ...Ma foi , il doit y avoir pire !

    J'aimais bien les plots de bouchers et les formes curieuses qu'ils arrivaient à prendre avec le temps ; j'ai même vu un retournement de plot afin de répartir l'usure ...

    Pourquoi couper les cornes des charolais ???? Pour ne pas abimer le cuir ????

    Hélène pourrait trouver un fabricant de plots , joignant ainsi l'utile à l'agréable !

    Bien fichu ton article !  

    9
    Yanik
    Lundi 14 Avril 2014 à 16:14

    Bonne pub pour des gens qui croient en leur métier y compris en mettant de la créativité et de la jeunesse dans les pratiques.

    10
    Lundi 14 Avril 2014 à 18:17

    Pour répondre à Daniel, ici les cornes sont coupées pour éviter aux éleveurs de se faire éventrer ...peut-être de même pour les charolaises.

    j'avais également lu l'article chez PH, par le blog de Yanik.

    Bien et rare maintenant de voir quelques jeunes motivés et passionnés par leur métier...

    Bonne soirée Nicole.

    11
    Lundi 14 Avril 2014 à 21:03

    je connais les vaches blanches charolaises. Très bien ces jeunes gens qui apprennent le métier de boucher.


    Ici, mon boucher traditionnel vend de la limousine, pas de charolais. Ici, bien des difficultés à trouver des bouchers traditonnels, vers chez moi un boucher qui avait pris sa retraite n'avait pas trouvé de repreneur.


    Pour de la charolaise, nous en trouvons aux Halles de Lyon, même de la salers.Renée

    12
    Lundi 14 Avril 2014 à 21:49

    Daniel 63:Je crois que tu aurais aimé être boucher pour le servicehappy Moi aussi je trouvais joli le plot du boucher de mon village ( autrefois quand il y avait un boucher ).Bon conseil que tu donnes à Hélène .

    Quant aux cornes , c'est ici , chez PH  que tu trouveras la réponse .

    Campanule : La limousine a une excellente viande , également  .Aux Halles de Lyon , tu peux comparer les viandes.

    C'est sûr qu'un jeune boucher trouvera du travail rapidement .

    13
    Lundi 14 Avril 2014 à 21:59

    Valérie : Te voilà arrivée .Eklablog a été rapide et efficace !Tu as raison pour les cornes des vaches limousines et charolaises .J'ai mis à Daniel le lien où PH parlait de cela , il y a quelques années .Merci et Bonne soirée.

    14
    daniel63
    Mardi 15 Avril 2014 à 06:58

    Vu pour les cornes !

    Je ne le vois pas trop par ici ; les Salers sont peut-être plus aimables !

    15
    Mardi 15 Avril 2014 à 08:41

    Daniel : Mon pére et grand-pére ne coupaient pas les cornes et quand elles en cassaient une , on les utilisait pour mettre tremper la pierre à " daille " ( faux ) .Mais vrai que c'est dangereux ! Je crois les salers plus sourianteshappy

    16
    Mardi 15 Avril 2014 à 09:20

    Bel article, merci pour cette découverte. C'est beau de voir la jeunesse passionnée par ce si beau métier. Grande amatrice de viande de bœuf entre autres, je n'achète ma viande que chez un bon boucher près de chez moi, passionné par son métier. En Auvergne nous avons le fin gras du Meyzenc, lien vers une de mes notes si ça t'intéresse :(http://kerkyra43.blog50.com/archive/2012/04/17/le-fin-gras-du-mezenc.html). J'ai découvert aussi la Limousine depuis que mon fils vit à Limoges.

    Amicalement

    Janie

    17
    Mardi 15 Avril 2014 à 09:46

    Janie : Bienvenue sur mon blog .Je viens de lire ta note  et j'avoue que je ne connaissais pas "le fin gras du Meyzenc".Encore une découverte !On arrivera à rassembler toutes les viandes de boeuf dans un même grand plat en forme de France .

    18
    Mardi 15 Avril 2014 à 10:02

    Yanik :Eklablog a même mis ton com à la place où il devait être .Bravo à eux pour la gestion de cette panne .De la pub pour ces jeunes qui croient en leur métier , c'est exactement mon but en "kidnappant" happy la vidéo de PH et de son groupement d'éleveurs charolais . Mais les Parthenaises doivent avoir également de l'excellente viande .La France serait-elle un grand plateau de bonnes viandes de boeuf ?yes

    19
    daniel63
    Mercredi 16 Avril 2014 à 08:39

    C'est vrai que ce gras du Meyzenc est bien bon ....Samedi dernier , grand barbecue de promotion place du marché à Clermont .

    20
    Mercredi 16 Avril 2014 à 09:09

    Daniel : Et tu as goûté ? Ils auraient du amener quelques vaches dans Clermont car dans la Limagne , elles sont rares .

    21
    Mercredi 16 Avril 2014 à 13:15
    Epamine

    Merci Nicole pour ce "délicieux" clin d’œil à notre ami commun PH, aux produits français et à nos belles mémères aperçues dans nos verts pâturages français!

    Un très grand bravo aux jeunes apprentis dont j'ai vraiment apprécié les propos et le talent prometteur!

    Comme d'habitude, Nicole, simplicité et qualité chez toi! Tout pour me plaire!

    Bises d'Ep'

     

    22
    Mercredi 16 Avril 2014 à 13:59

    Epamine:Merci . Demain , je vais  "au milieu des bouchures " et j'en verrai des belles charolaises , mais bourbonnaises .Il me semble qu'elles sont moins souriantesyes que celles de PH car finalement , elles sont expatriées en Bourbonnais ces Mémères de Charolles happy et elles m'effraient un peu .

    Ces jeunes méritent pub et bravos , c'est sûr!

    23
    Mercredi 16 Avril 2014 à 17:27
    Marité

    Je viens te lire et découvrir que tu parles des charolaises... A Saulieu j'ai assisté à une foire à bestiaux il y a.... Et surtout dégusté cette viande incomparable.
    GROS BECS d'ché mi !!!

    24
    Mercredi 16 Avril 2014 à 18:20

    Marité :Bienvenue sur mon blog bourbonnais.A Saulieu , il y a un célèbre restaurant mais aussi les foires à bestiaux.

    .."d' Ché mi"happyc'est une expression qui n'est pas de Saulieu happy , mais nettement plus au nord , je pense!En patois bourbonnais , ce serait " d'chez me ".Bonne soirée et merci.

    25
    Mercredi 16 Avril 2014 à 18:29
    Epamine

    Je suis contente que Marité ait suivi mes pas jusqu'ici, dans tes bouchures, Nicole !yes Et une amoureuse de la vie en plus, une! cool

    26
    Mercredi 16 Avril 2014 à 19:24

    Epamine : Courageuses , les filles , vous êtes venues vous perdre dans les bouchures bourbonnaises .Avez-vous mis vos sabots ? Merci Ep'

    27
    Mercredi 16 Avril 2014 à 22:22

    il y aurait des passages entre Aubrac et Charollais ? 

    c'est d'accord, je vais acheter du chat , ollé !

    28
    Mercredi 16 Avril 2014 à 23:03

    Kasss : Si tu veux .Tu vas devoir le commander .Tu as gardé ton esprit carabin et tu me fais  rire .

    Pour le Charolais et l'Aubrac , on va surveiller la frontièrehappy

    29
    Jeudi 17 Avril 2014 à 12:45

    En Combrailles il y a de tout ; charollaises, limousines, salers, ferrandaises, aubrac, etc... parfois mélangées ou de races croisées. Elles sont élevées pour leur viande où pour leur lait qui sert à faire de bons fromages.

    Au fur et à mesure que les agriculteurs abandonnent les vieux étables pour installer leurs vaches dans de belles stabulations libres, ils leurs coupent les cornes... C'est le prix à payer pour ne plus être attachées pendant l'hiver...

    Je préfère les charollaises dans le bocage bourbonnais, mais c'est bien de promouvoir le travail de ces jeunes. Ils ont bien du mérite.

    Bises Nicole, bonne journée sous le soleil de l'Allier

     

    30
    Jeudi 17 Avril 2014 à 21:28

    En Combrailles , on peut faire son choix ! Et je ne connaîs pas les Ferrandaises ? Sont-elles nées en plein coeur de Montferrand ?happy Je suis allée " Au milieu des bouchures " aujourd'hui et c'est vrai que les vaches n'ont plus de cornes.Tu préféres donc le blanc sur vert .J'en ai aperçu des bizarres ( couleur ) du côté de Saint -Pourçain : vaches marron clair avec un taureau charolais au milieu ; couleur allant assez bien avec le vert yes 

    Merci Marie-Jo et à bientôt , j'espère

     

    31
    daniel63
    Vendredi 18 Avril 2014 à 06:34

    Reste à savoir si l'amputation des vaches n'altère pas le goût de la viande ? Le stress , la perte du port altier ...

    32
    Vendredi 18 Avril 2014 à 09:29

    Daniel: Je n'ai pas la réponse .On aurait pu se poser la même question entre l'étable et la stabu .Mais La Blanchette , La Marguerite , la Roussette blanche  etc...attachées dans une étable c'était autrefois .Mais les bêtes sont beaucoup dehors .Bien jolie une vache avec des cornes , mais vrai que ça peut "cogner " fort .

    33
    Vendredi 18 Avril 2014 à 13:09

    Les ferrandaises ont failli disparaitre. Ce sont des vaches de montagne robustes élevées pour la viande mais surtout pour le lait, comme les salers. Elles étaient aussi attelées pour les travaux de la ferme. Mon grand-père en avait une, mais elle avait un fichu caractère !... Je ne connais pas l'origine du nom mais il existe aussi un puy Ferrand...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferrandaise

    Tes vaches marron clair (entre blondes et rousses smile) pourraient être des limousines. Elles sont maintenant souvent croisées avec les blanches et ont le même destin... la boucherie. Il me semble avoir entendu dire que c'était pour éviter les problèmes de vellages (moins de soucis pour les mères à la naissance des petits veaux)... mais je ne suis pas certaine. Il faudrait des spécialistes pour expliquer... Elles viennent peut-être du département voisin, la Creuse...

    Les vaches ne portent plus de nom mais un numéro et elles n'ont plus beaucoup de contacts avec les hommes... Les temps changent...

    Bises et à bientôt.

     

    34
    Vendredi 18 Avril 2014 à 20:34

    Merci à Jackie pour l'envoi de cette photo où on voit un taureau charolais ,des vaches Aubrac et un veau issu du croisement .

    35
    Vendredi 18 Avril 2014 à 20:40

    H2O ; Merci d'avoir fait part de tes connaissances agricoles.Donc ces vaches seraient expatriées happy et leur numéro est obligatoire pour la traçabilité . Ce marquage donne beaucoup de travail aux agriculteurs .Merci pour tes intéressants renseignements . Ce blog devient vraiment participatif et je suis ravie .

    36
    Vendredi 18 Avril 2014 à 20:42

    une vidéo pleine d'intérêt qui nous montre l'envers du décor si j'ose dire.

    Mais dans la réalité la viande n'est pas souvent présentée de cette jolie manière

     

    37
    Vendredi 18 Avril 2014 à 20:57

    Papydom : Le groupement des éleveurs charolais va expédier partout cette vidéo , comme modèleyes et tu verras que même la viande des "Tarines" et des "Abondance" sera présentée , décorée avec des edelweiss .Au fait , ces jolies vaches laitières , on ne doit pas les voir en tranches chez le boucher.

    Pour voir une jolie vache tarine , c'est ici sur le blog photos de Papydompointcom .

    38
    daniel63
    Samedi 19 Avril 2014 à 06:59

    Et si on revenait à nos moutons , tout au moins à ceux qui vont survivre à Pâques ????cool

    Comme H2O , j'ai entendu causer des mixages de races pour faciliter les vêlages , mais ne sais plus pour quelles races ...

    Question importante du jour : les cloches des clochers sont parties , c'est la tradition ; mais celles des vaches ? 

     

    39
    Samedi 19 Avril 2014 à 08:58

    Daniel : Tu lèveras la tête et tu verras si des cloches de vaches reviennent de Rome .Ainsi , tu seras renseigné Mais fais gaffe qu'une clarine ne te tombe pas sur la tête Ihappy

    Il y a bien aussi du Boeuf charolais de Pâques dans les boucheries .

    40
    Dimanche 20 Avril 2014 à 14:29

    J'aimerais bien trouver un bon boucher dans mon quartier, la tradition se perd, c'est bien dommage! La viande devient hors de prix mais un bon morceau de temps en temps.....

    Joyeuses fêtes de Pâques, gros bisous de Mireille du Sablon

    41
    Dimanche 20 Avril 2014 à 15:32

    Mireille du sablon : Encore quelques bons bouchers qui vendent du charolais et certaines grandes surfaces embauchent de jeunes bouchers bien formés pour leur rayon à la coupe . La viande est chère et bizarrement , les paysans ne la vendent pas cher du tout .

    Bonnes fêtes de Pâques à toi aussi

    42
    daniel63
    Dimanche 20 Avril 2014 à 19:15

    De plus en plus d'éleveurs proposent de la viande en vente directe sous forme de caissettes pour raccourcir les circuits commerciaux et les prélèvements inhérents ... Sans doute idéal pour des familles avec enfants .

    43
    Dimanche 20 Avril 2014 à 20:12

    Daniel : Tu as raison .Je sais qu'il leur faut beaucoup d'autorisations .Je n'en connaîs bien   qu'un seul .Il faudra que j'aille me renseigner à l 'occasion sur ce circuit .

    Evidemment ,les bêtes sont abattues à l'abattoir .

    Ensuite , congélateur indispensable dans les familles .Merci pour ton intervention .

    Voilà un éleveur parmi d'autres qui vend la viande et autres en direct .Voir ici

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :