• B comme BOURBONNAIS ???

      comme ourbonnais ???

    Un excellent dossier du journal " La Semaine de l'Allier " intitulé "FIERS d'ETRE BOURBONNAIS ? " m'a donné envie de vous en communiquer quelques extraits .

    J 'ai mis au début de cet article le premier chapitre du roman de René Fallet "La soupe aux choux " qui dépeint bien un village bourbonnais en 1980 .

    Le Bourbonnais ,  a-t-il  un futur avec la suppression des conseils généraux à partir de 2021 , le "chamboulement "  des régions dans le but de les réduire ?

     

     .Le Bourbonnais selon René Fallet :  chapître 1 de La Soupe aux choux (1980)

    Le père de René Fallet était cheminot et natif du Bourbonnais . René Fallet venait trés souvent à Jaligny O3

    Vous pouvez lire ce chapître 1 en entier ci-dessous 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Bourbonnais vu par   René Chiroux  ,doyen de la faculté de droit et sciences politiques de Clermont-Ferrand.

    Je vous rappelle que le Bourbonnais ( département de l'Allier ) appartient à la région Auvergne et que ses 3 principales villes sont : Moulins ( préfecture ) Montluçon et Vichy .Souvigny est le berceau de la famille des Bourbon et ancienne capitale du Bourbonnais .

    L'Allier ( le Bourbonnais),le Cantal , la Haute-Loire , le Puy de Dôme constituent la région Auvergne 

    Voici quelques extraits de l' interview de Monsieur Chiroux dans le journal "La Semaine de l'Allier"

    "Il n'y a pas une identité bourbonnaise mais des identités . La preuve est qu'il n'y a pas de centre dans le département  Il n'y a pas de liens forts entre les trois principales villes . La capitale historique en réalité c'est Souvigny "

    "Dans un grand Massif central,le Bourbonnais serait limitrophe et mis à l'écart . Dans le cas d'un rattachement à la région Rhône-Alpes, l'Allier serait encore plus perdant ."

    " Il n'y a pas d'identité auvergnate . Le découpage est artificiel et les quatre départements n'ont rien à voir les uns avec les autres "

    "Nous avons des prétentions au mariage mais nous ne sommes pas beaucoup demandés "

    René Chiroux pense qu'il faudrait à tout prix que les trois communautés urbaines travaillent ensemble pour éviter que le Bourbonnais disparaisse .

     

    . Le Bourbonnais vu par Thierry Wirth , historien bourbonnais

     

    Monsieur Wirth a écrit de nombreux livres . Les deux derniers que j'ai lus sont:"Le pays de Saint Pourçain "( collection Mémoire d'Allier) avec de jolies photos anciennes.

    et Vichy rues par rues Vichy capitale1940-1944 .Un petit guide qui permet de situer tous les bâtiments occupés par le gouvernement de Vichy entre 1940 et 1944.

     

    L'article suivant est extrait du journal : "La Semaine de l'Allier " du 7 mai 2014

     

     

     B comme  BOURBONNAIS ???

     

     

     

     

     

    « L'oeuf , la poule ...Statuettes en argile blanche de la Gaule des Bouchures »

  • Commentaires

    1
    daniel63
    Vendredi 9 Mai 2014 à 18:22

    Je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer René Fallet à Jaligny ou dans le coin , mais il fallait pouvoir le suivre , parait-il !

    Ce chapitre présente bien ce que fut l'évolution de ces bourgs , évolution qui est en fait une somme de disparitions ... et la disparition de l'identité qui allait avec .  

    L'idée d'identifier l'Allier avec Souvigny , si elle n'est pas idiote en soi , risque de faire bondir quelques vieux républicains rouges comme il y en encore quelques exemplaires pour qui l'Histoire commence avec la révolution ...

    Je me suis souvent fait la même remarque que Thierry Wirth au sujet de l'évolution des tuiles le long de la route ....

    Quant à dire que l'Allier sera plus à l'aise dans une région plus grande .....l'avenir dira si avenir il y a .

    Encore un article bien fichu !    

    2
    Vendredi 9 Mai 2014 à 18:27
    Epamine

    Comme d'habitude, voilà un billet très documenté, intéressant, qui nous fait réfléchir sur l'évolution de nos régions car la problématique du Bourbonnais est vécue par d'autres "pays" de France...

    Que de belles et tristes vérités dans le texte de Fallet!

    Sourire (quand même!) d'Ep'

     

    3
    Vendredi 9 Mai 2014 à 18:39

    Et en plus maintenant tu nous donnes des E-Books à lire.

    Il va falloir ramer à contre-courant et créer une région Bourbonnais : " Bourbon né, bourbon restera "

     

    dominique

    4
    kas
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:13

    Bourbonnais, Bourgogne, Boulanger, Bourrelier, Braconnier,  Bouchures, la Besbre...

    c'est tout des B

    c'est tout bon !

    n'empêche que le texte que tu nous proposes est drôlement bien écrit

    et rudement intéressant

    merci pour ce plaisir, nécrologique... et pourtant savoureux

    bizatoi

    5
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:13

    Daniel : Tu aurais pu le rencontrer Fallet , en effet .Tu n'habitais pas trés loin du coin où il était souvent ."Fallait pouvoir le suivre "happy Eh oui ! Mais un roman peut s'écrire sur un coin de table quel qu'il soit ! Je veux bien expliquer l'Histoire du Bourbonnais à un Vieux républicain rouge  qui passerait sur mon blog .yes Moi aussi , ces tuiles m'intriguent .Le Futur de L'Allier ???On ne va pas la rayer de la carte quand même  !!!!

    Epamine : Le film "La soupe aux choux " était bien drôle .Mais le livre dit des vérités avec beaucoup d'humour .Bien sûr que le problème se pose dans d'autres régions .Wait and see !

    Papydom : Je vous donne juste mon chapître préféré de "La soupe aux choux "! Tu as trouvé la devise de la future région Bourbonnais .yes Bravo! De meilleures liaisons ferroviaires et autoroutières aideraient bien le Bourbonnais qui n'a pas encore demandé son autonomie happy

    Merci à vous trois 

    6
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:19

    Kas: Fallet était un trés bon écrivain c'est vrai !Et toi tu as vite repéré la liste des "B".Tu le connais le Bourbonnais avec ces bois qui renferment des chevreuils qui s'échappent parfois vers les voitureshappy .P'tête ben qu'on pourrait nous rattacher au Gâtinais ! Va savoir! Merci de ton passage.

    7
    simone
    Samedi 10 Mai 2014 à 11:12

    Nicole, je te dois un grand merci pour m' avoir permis de remettre le nez dans la soupe aux choux. Ce livre est quelque part dans ma biblio, et je vais devoir le rechercher car je me suis tellement régalée à lire ces quelques lignes que tu nous as offertes que j' ai envie de bien plus.


    On voit que tu aimes ta région, et en fait nous aimons tous la nôtre, alors quand je pense que l' on veut fusionner les unes avec les autres ça me hérisse, car à terme chacune y perdra de son âme et c' est la France qui s' apauvrira. Mais qu' ont'ils donc dans la tête ces incultes qui nous dirigent ? Ce sont des.....bredins ! Mais ce terme me parait trop gentil.


    Bonne journée à toi, ma copine en bredinerie. ( Tu vois, je parle bourbonnais grâce à toi, moi la pitchoune d' Aquitaine).


     Bises

    8
    Hélène
    Samedi 10 Mai 2014 à 11:27

    Tu es vraiment amoureuse de ta région, comme nous le sommes de tous de la nôtre, mais elles ne sont pas toujours mises en valeur et laissées de côté comme des espaces inconnus. Alors, faisons de la pub, comme en de nombreuses régions, tu as bien commencé, que d'autres te suivent!


     


    Bises pour cet excellent texte...


    Hélène

    9
    Samedi 10 Mai 2014 à 12:44

    Simone :En relisant "La soupe aux choux " tu vas en apprendre des mots bourbonnais et tu retrouveras le mot "Bredin" .Bredin , c'est plutôt gentil en bourbonnais !Si l'Aquitaine fusionne avec L'Auvergne ( dont fait partie le Bourbonnais ) ce sera une super région : toi tu as le vin et nous l'eau happy Mais entre les deux , il y a Le Limousin .Donc tunnel ou pont pour traverser happy .Bon, on prendra le Limousin au passage : c'est une jolie région !

    Sérieusement , on peut difficilement comparer le département où tu vis avec l' Allier !

    Bonne journée ,  Pitchoune d'Aquitaine !

     

    10
    Samedi 10 Mai 2014 à 13:24

    Hélène : Comme les médias nationaux oublient certaines régions , il faut bien leur faire de la pub et tu t'y emploies toi aussi .Tu es même allée en Patagonie .Merci LN et belle journée à toi

     

     

    11
    Dimanche 11 Mai 2014 à 07:49

    Bonjour Nicole,

    Tu me donnes très envie de relire cet auteur. Je l'avais quelque peu oublié et c'est bien dommage.

    Ton article me fait penser  au "combat" entre Nancy et Metz pour être la capitale de la Lorraine, une préoccupation qui ne semble plus être de mise en 2014...

    Bon dimanche, bises de Mireille du Sablon

    12
    Dimanche 11 Mai 2014 à 08:40

    Mireille du sablon: Ravie de te donner envie de relire Fallet .Il est vrai que ma tante parlait beaucoup de cette "rivalité" entre les deux villes .Nancy et Metz sont deux belles villes . Je ne pense pas que le Bourbonnais sera rattaché à la Lorraine , vu la distancehappy même s'il y a pas mal de contacts entre Bourbonnais et Lorrains ( de certains villages ) depuis la dernière guerre .Bon dimanche 

    13
    Dimanche 11 Mai 2014 à 13:01

    Une bonne écriture René Fallet, chapitre 1. J'aime bien tous les récits sur le terroir, nos régions françaises. La soupe aux choux, le film est adorable; j'ai les enfants de ma fille qui riaient en regardant certains passages du film, la musique accompagne bien également, le "glaude" c'est adorable. J'aime bien aussi "les vieux de la vieille" le livre de Thierry Wirth "vichy rues par rues 1940-1944 doit être intéressant au point de vue histoire. Je pense qu'il est très difficile de bousculer toutes nos régions de France, toutes différentes et ce sera dommage !


    Bravo Nicole pour ta note complémentaire sur le Bourbonnais, ça mériterait une petit canon de St Pourçain !


    Bonne semaine, bises. Renée

    14
    Dimanche 11 Mai 2014 à 13:34

    Campanule : Merci !Le Ch'tit canon, c'est quand tu veux!Moi je préfére la flotte . Le " Glaude " et le "Bombé"buvaient sûrement  du Saint Pourçain ou peut-être un vin des côtes du Forez ( pas bien loin de leur lieu de vie ).

    Thierry Wirth a écrit beaucoup de livres sur le Bourbonnais .Mais le dernier est un petit guide intéressant pour ne plus cacher les lieux occupés par l'état français .Dans les années 60, j'ignorais que j'étais au lycée dans les locaux du Ministére de l'Intérieur ( 1940-1944 ).On nous le cachait bien .

    Que tes petits enfants continuent de rire avec "la soupe aux choux ".Bonne semaine

     

    15
    Dimanche 11 Mai 2014 à 13:56

    Sondage IFOP ( lu aujourd'hui) Lire ici  ce que pensent les français de cette réforme .

    16
    Dimanche 11 Mai 2014 à 17:45
    eMmA MessanA

    René Fallet est un auteur que j'ai beaucoup aimé et lu. Cette "soupe aux choux" dont tu nous rappelles le premier chapitre, avec ses références à son ami Brassens, avait fait mes délices à sa sortie. C'est un très beau roman, autrement plus intéressant et poétique que le film ! De cet auteur, j'avais aussi beaucoup apprécié "L'Angevine" entre autres romans.

    C'est bien que tu nous parles régulièrement de ta région, elle nous devient ainsi peu à peu familière.

    Espérons que nous saurons garder les spécificités de chaque région bien vivantes et pas seulement confinées dans des éco-musées...

    Bonne fin de dimanche,

    eMmA

    17
    Dimanche 11 Mai 2014 à 18:12

    une sacrée soupe aux choux cette réforme territoriale : on ne connait même pas son contenu. Comment peut-on répondre à un tel sondage ?

    le document officiel du sondage est ici

     

    dominique

    18
    Dimanche 11 Mai 2014 à 18:14

    Emma: Je préfére nettement les livres de Fallet aux films qui en ont été tirés.Dans " la soupe aux choux " ( livre ) on s'attache au "Bombé "et au " Glaude " .Dans le film , on les prend plus pour des comiques , il me semble .Dans le livre , le village décrit est plus vrai que vrai !

    "L'Angevine " est un trés beau roman avec son héros, Régis .Roman d'un style différent .Je ne sais plus s'il y a eu un film tiré de ce livre .Bonne soirée, Emma et merci de ton passage avant qu'on devienne un éco-musée.

    19
    Dimanche 11 Mai 2014 à 18:45

    Papydom : Merci de m'avoir envoyé ce lien vers le document officiel du sondage  . Je viens de le  lire et je n'y comprends rien .Dans la Soupe aux choux , on peut mettre des choux et un peu de tout et là , c'est pareil .

    Et tous les journaux nous parlent des 55 % de français.... qui doivent être plus doués que moi s'ils ont compris .

    Voilà ici  ce que dit , aujourd'hui  un ancien premier ministre sur cette réforme dans le Monde.Et là  un président de région actuel pas content du tout .

    Et ici ,  ce que pense le Président du conseil général du 03

    Moi je reste " Allier-née "  de toute maniére .

     

     

     

     

     

    20
    daniel63
    Lundi 12 Mai 2014 à 06:39

    Je crois que ce sondage prouve simplement que les français ont marre de voir s'empiler des structures qui gèrent peu ou prou les mêmes problèmes , avec leurs hiérarchies permettant de bons revenus aux amis .

    Beaucoup de pays européens ont des régions , toutes plus grandes que les nôtres , qui délèguent localement certains pouvoirs ...

    L'Allemagne ne tourne pas si mal , et a 50 fonctionnaires où il y en a 90 en France ...Et ça ne semble pas nuire à l'identité culturelle des villages !  

    21
    Lundi 12 Mai 2014 à 14:33

    Daniel :Je pense  que beaucoup de villages du Bourbonnais continueront à ressembler à celui décrit par Fallet .Des municipalités continueront de faire de gros efforts pour conserver ou faire renaître un petit commerce de proximité .

    Les Bourbonnais des villages ne se considérent pas comme Auvergnats et s'ils sont rattachés à une autre région , ce sera pareil .Je ne sais pas à qui sera confiée l'aide aux personnes âgées si plus de Conseil général .Mais ,  je reconnaîs que le conseil général de l'Allier fait de gros efforts pour régler rapidement les problèmes des personnes âgées et il y en a beaucoup en Bourbonnais .

    Trop de fonctionnaires , sûrement !

    Tu crois qu'on va enlever ce statut à ceux qui sont retraités ou les enfermer au château de Billy  ?sarcastic

    22
    H2O-2
    Mercredi 14 Mai 2014 à 22:37

    Quel talent ce René Fallet ! merci de nous rappeler  et nous faire partager ce texte émouvant.

    Certains bourbonnais sont presque résignés à l'idée d'être rattachés à l'Auvergne... mais c'est aussi différent selon les villes ; Moulins a des affinités avec la Bourgogne, Montluçon avec le Berry et le Limousin et Vichy est davantage tourné vers Clermont...

    Il aurait fallut appeler la région Auvergne-Bourbonnais-Velay car la Haute-Loire a aussi était lésée dans ce découpage, il me semble.

    Pour moi, ce qui est le plus désolant, c'est la désertification des campagnes mais c’est surtout depuis les années 70. Ce texte de René Fallet est très représentatif de cette réalité.

    Encore un article passionnant !

    Bises Nicole

    23
    Mercredi 14 Mai 2014 à 22:56

    H20 Bonjour du mercredi .Tu donnes à la région un nom qu'elle aurait du avoir .Sûrement pour cette raison que l'association fondée par C.Gironde , libraire "Aux Racines d'Auvergne" à Clermont-Ferrand  a ce nom .Voir le blog de l'association ici .Tu as raison pour les trois villes .Merci de ton passage .Bises à toi

    24
    Samedi 17 Mai 2014 à 10:57

    je pense que certains villages perdront de leur identité, par ce rattachement ...et seront oubliés, sauf peut-être pour la feuille d’impôts ....mais ce n'est que mon avis.

    Merci pour ce post qui mélange poésie et réalité et qui nous pousse à la réflexion.

    Bonne journée Nicole, bises. 

    25
    aln03
    Samedi 17 Mai 2014 à 11:21

    Valérie :Je ne sais pas ce que ça donnera .Les impôts , pas de soucis,il n'y aura pas d'oublis.


    Mais vous garderez "Le Creusois" et nous "Le Piquenchâgne ".On continuera à faire la guéguerre du pâté à la patate et de la meilleure viande ( Limousine et Charolaise ).


    La Creuse et l'Allier sont déjà un peu des "Oubliés ".Merci de ton témoignage.Bises

    26
    Mercredi 28 Mai 2014 à 09:43
    sittelle

    J'aime beaucoup René Fallet, qui était un des copains de Brassens et de sa troupe ! 

    On pourrait transposer le texte au niveau de mon pays, dont peu de monde connait encore le nom, le Vexin; nous n'avons rien non plus à voir avec Paris ou la Brie ou l'Essonne... mais au moins en Bourbonnais vous avez traces des anciens, chez nous les "rénovations" massacrent les maisons et les outils restent dans des musées locaux.

    J'ai une carte ancienne à t'envoyer. Merci de ton message, c'est gentil, je pense bien à toi et les amis. Bises du Nord, bien humides encore yes

    27
    Mercredi 28 Mai 2014 à 11:33

    Sittelle :Merci .En bourbonnais, on a des traces car les maisons , à la campagne , ne se vendent pas comme des petits pains même pour une bouchée de pain .Trés contente d'avoir de tes nouvelles .Je veux bien une carte ancienne  : ça me fera grand plaisir .On pense à toi et on espère ton retour pour bientôt .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :